21 avril 2021

Variety, sans fioritures [Monte Hellman 1929-2021]

Monte Hellman, the maverick director of such films as “Two-Lane Blacktop,” “The Shooting” and “Road to Nowhere,” died April 20 at Eisenhower Medical Center in Palm Desert, Calif., following a fall in his home on April 19. He was 91. Hellman was a cult director who was widely admired within the industry, earning such fans as Quentin Tarantino; they liked his down-and-dirty storytelling, which featured poetic flourishes amid his genre films. After working as an editor’s apprentice at ABC, he made his directing debut with the 1959... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

10 mars 2021

Isela Vega 1939-2021

Isela Vega, superstar de la chanson et du cinéma mexicains, vient de mourir. Le Mexique lui rend un hommage national. Ci et là, deux photos de tournage de Bring me the head of Alfredo Garcia [Peckinpah, 1974]. Et une scène du film, avec Warren Oates. ~
Posté par charles tatum à 19:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 février 2021

Tyson, l'enfant sauvage

« L’histoire de Mike Tyson m’a rappelé ces contes légendaires d’enfants abandonnés que l’imagination européenne chérit tout particulièrement – Kaspar Hauser de Nuremberg, ou l’enfant sauvage de l’Aveyron. Ces contes séduisent notre goût du merveilleux, du mystère et de la terreur. Mais ils séduisent aussi notre culpabilité collective. Ces enfants, immanquablement des garcons, sont "naturels" et "sauvages". Ils ne sont pas exactement muets, mais il leur manque un langage. Ils sont totalement ignorants des premiers rudiments des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 janvier 2021

Lectures pour tous : Joyce Carol Oates

« Au début de la cinquantaine, quand ses cheveux avaient commencé à se clairsemer, par vanité, son mari était allé chez le coiffeur et s’était fait raser la tête – complètement, d’un seul coup. Car tant d’hommes étaient complètement chauves, par vanité, peut-être; ou pour imiter vaguement ces athlètes et ces rock stars noires iconiques qui se rasaient la tête dans le but d’être plus attrayants sexuellement. Le crâne de son mari avait beau être de taille normale, il semblait avoir rétréci, alors que ses oreilles étaient plus... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 août 2019

Lectures pour tous: Joyce Carol Oates

« Krull regardait, stupéfait. [...] Se réveillant ensuite à l’aube pour découvrir que ce qu’il avait pris pour la silhouette anormalement rigide de son père appuyé contre un arbre était en fait une épaisse couche de champignons sur le tronc d’un arbre mort. Des strates pâles d’une croissance parasite comme des bardeaux miniatures posés selon un angle uniforme. Krull n’avait jamais rien vu de pareil à ces champignons qui devaient faire quatre mètres de haut, accrochés à l’arbre, dont le pied avait entièrement disparu. Les... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 mai 2018

Le début de toute oeuvre

"Je me souviens tout à coup de la manière dont ma mère m'a appris à pisser debout ! Ecoutez, voilà ce qui peut être l'élément d'information que nous attendions, la clé de ce qui a décidé de mon tempérament, de ce qui m'a amené à vivre cette épreuve, déchiré par des désirs qui répugnent à ma conscience, avec une conscience qui répugne à mes désirs." Portnoy's Complaint, 1967 [Gallimard, trad. Henri Robillot] ~ Philip Roth, Joyce Carol Oates, Charlie Gross
Posté par charles tatum à 03:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 février 2018

Lectures pour tous : Joyce Carol Oates

Ce post est aimablement dédié à l’ami Boudou. Souvenirs d’années gourmandes.  « Barres au chocolat Tootsie, tartelettes au marshmallow Mallo Cup, Milky Way, crèmes de menthe Junior Mints, barres Snickers, Hershey, Mars, Oh Henry ! Chewing-gums Juicy Fruit, Dentyne. Bubble gum. "Casse-dents". Hostess CupCakes : chocolats fourrés à la "crème". Tartelettes sur rond de papier paraffiné tenant dans la paume de la main que l’on dévore voluptueusement sur le trottoir devant le magasin où on les a achetées. ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Thomas Gombowhicks

Sans hiérarchie, ni ordre particulier The Hired Hand [L’Homme sans frontière], de Peter Fonda, 1971 Étrange western de Fonda, narrativement assez relâché mais doté de beaux personnages (Fonda et Warren Oates) et surtout d’une photo superbe de Vilmos Zsigmond – qui amène de belles idées de mise en scène notamment lors d’une discussion autour du feu dans le premier tiers. ItalianAmerican, de Martin Scorsese, 1974 Scorsese filme ses parents en 1974, à l’aise dans leurs salons, racontant leurs parcours et leurs vies. La mama est... [Lire la suite]
03 février 2016

Warren Oates, poète et acteur 1928-1982

S'il se trouve un éditeur pour publier en français la biographie de Warren Oates (par Susan Compo)... Je suis prêt à la traduire à l’œil [pro deo]. Qu'on se le dise.
Posté par charles tatum à 06:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 novembre 2015

Lectures pour tous : Joyce Carol Oates

« Cressida ne souriait sur aucune de ces photos. Pas une seule fois depuis l’enfance, elle n’avait été photographiée en train de sourire. Arlette avait voulu expliquer : Notre fille n’était pas malheureuse. Mais elle refusait de sourire quand on la photographiait. Même sur les photos de classe. Et cela parce que... Mais Arlette ne pouvait prononcer ces mots. Sa gorge se contractait, elle ne pouvait pas. ... elle avait dit : l’une de ces photos illustrera forcément votre nécrologie. Alors c’est impossible de sourire.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,