30 janvier 2016

Nos films préférés en 1955 : Jacques Rivette

Les dix meilleurs films de l’année 1955, par Jacques Rivette. Films sortis à Paris entre le 1er janvier et le 31 décembre 1955.   ~ 1. Viaggio in Italia [Voyage en Italie], Roberto Rosselini (Italie) 2. Ordet [La parole], Carl Theodor Dreyer (Danemark) 3. To Catch A Thief [La main au collet], Alfred Hitchcock (États-Unis) 4. Johnny Guitar [Johnny Guitare], Nicholas Ray (États-Unis) 5. Rear Window [Fenêtre sur cour], Alfred Hitchcock (États-Unis) 6. Les mauvaises rencontres, Alexandre Astruc (France) 7.... [Lire la suite]

01 février 2015

Nos films préférés en 2014 : Baptiste Tordeux

1. L’Amour d’une femme, Jean Grémillon (France, 1953) 2. Under the Skin, Jonathan Glazer (Royaume-Uni, 2013) 3. The Exile [L’Exilé], Max Ophuls (États-Unis, 1947) 4. Saint Laurent, Bertrand Bonello (France, 2014) 5. L’Étrangleur, Paul Vecchiali (France, 1970) 6. Donovan’s Reef [La Taverne de l’Irlandais], John Ford (États-Unis, 1963) 7. Nuits blanches sur la jetée, Paul Vecchiali (France, 2014) 8. Gun Fury [Bataille sans merci], Raoul Walsh (États-Unis, 1953) 9. Maps to the Stars, David Cronenberg (Canada, 2014) ... [Lire la suite]
21 mars 2014

Mémoires d'un fils à papa, de Marcel Ophuls

Deux extraits choisis au hasard dans le livre de souvenirs de Marcel Ophuls, Mémoires d’un fils à papa (Calmann-Lévy, 2014): une évocation du dadais Karl Valentin (déjà cité ici, précisément le jour de la Saint-Valentin) et une croustillante histoire juive new-yorkaise de l'après-guerre. Le dernier film d’Ophuls, Un voyageur (Cannes 2013), devrait quant à lui parvenir bientôt sur nos écrans. 1 La véritable vedette de La Fiancée vendue était ce grand clown bavarois de Karl Valentin. [Il a été un des maîtres d’un autre grand Bavarois,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 février 2012

Stefan Zweig et Lotte Altmann

« Les domestiques les ont trouvés le lendemain matin, couchés l’un contre l’autre, les mains jointes, la tête de la dame appuyée sur l’épaule du mari, les corbeilles de la maison remplies de papiers déchirés. Zweig avait envoyé plusieurs lettres d’adieu à des amis et laissait une déclaration publique en allemand, ainsi qu’un mot d’excuse à l’adresse de la propriétaire de la maison et une somme d’argent pour la dédommager. » Stefan Zweig et Lotte Altmann sont morts le 22 février 1942 à Petropolis (Brésil). ~  
Posté par charles tatum à 09:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,