03 février 2023

Jafar Panahi libéré sous caution

Victoire pour Jafar Panahi. Au lendemain de l’annonce qu'il entamait une grève de la faim pour protester contre ses conditions de détention, il a été libéré sous caution, ce vendredi 3 février. ~ Excellente nouvelle. Mais une légion d'artistes, d'écrivains et de cinéastes (dont Mostafa Aleahmad) est toujours derrière les barreaux.   ~ [PS. N'en déplaise à quelque sournois visiteur, nous n'oublions pas les milliers d'opposants plus ou moins anonymes arrêtés, tabassés, incarcérés, massacrés par... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 février 2023

Jafar Panahi entame une grève de la faim

« Aujourd’hui, comme beaucoup de personnes piégées en Iran, je n’ai d’autre choix que de protester contre ce comportement inhumain avec ce que j’ai de plus cher : ma vie. Je refuserai de manger et de boire et de prendre tout médicament jusqu’à ma libération. Je resterai dans cet état jusqu’à ce que, peut-être, mon corps sans vie soit libéré de prison. » Jafar Panahi, prison d'Evin, Téhéran, 1er février 2023. ~~~ Khers Nist [Aucun ours], 2022
Posté par charles tatum à 09:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 janvier 2023

Nos films préférés en 2022 : Charles Tatum, Jr

À vendredi, Robinson, Mitra Farahani (France/Suisse, 2022) Coma, Bertrand Bonello (France, 2022) Crimes of the Future [Les crimes du futur], David Cronenberg (Canada/Grèce, 2022) The Fabelmans, Steven Spielberg (États-Unis, 2022) Frère et sœur, Arnaud Desplechin (France, 2022) Khers nist [Aucun ours], Jafar Panahi (Iran, 2022) La petite bande, Pierre Salvadori (France, 2022) RRR. Rise Roar Revolt, S.S. Rajamouli (Inde, 2022) Tsuki wa noborinu [La lune s’est levée], Kinuyo Tanaka (Japon, 1955) X et Pearl, Ti West... [Lire la suite]
08 janvier 2023

Nos films préférés en 2022 : Molly Louvain

1. The Fabelmans, Steven Spielberg (États-Unis, 2022) 2. The Banshees of Inisherin [Les banshees d’Inisherin], Martin McDonagh (Irlande, 2022) 3. Rétrospective. Vingt-deux films de Douglas Sirk. Rien à jeter. 4. Lumière ! Le cinématographe 1895-1905, Louis Lumière [avec Thierry Frémaux et Bertrand Tavernier] (France 2016) 5. Khers nist [Aucun ours], Jafar Panahi (Iran, 2022) 6. Le petit Nicolas : qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?, Amandine Fredon et Benjamin Massoubre (France, 2022) 7. Rifkin’s... [Lire la suite]
30 avril 2022

Hit the Road, Jack

Hit the Road, Jack - c'est ce qu'on appelle, en Amérique, un standard - a été créé par Percy Mayfield (1960) et popularisé notamment par Ray Charles. On peut l'écouter en boucle toute la nuit. On peut aussi le préférer à son presque homonyme, le prétentieux petit film auteuriste de Panah Panahi, sa poésie convenue et ses karaokés stupides (et, pour le spectateur français, ses sous-titres rédigés par un élève de maternelle).  
Posté par charles tatum à 20:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Thierry Horguelin

En salles Se rokh (Trois Visages), de Jafar Panahi (Iran, 2018) Buñuel en el laberinto de las tortugas (Buñuel après l’Âge d’or), de Salvador Simó (Espagne, 2018) Tel Aviv on Fire, de Sameh Zaobi (Israël/France/Belgique/Luxembourg, 2018) Ad astra, de James Gray (États-Unis, 2019) A Rainy Day in New York(Un jour de pluie à New York), de Woody Allen (États-Unis, 2019) Santiago, Italia, de Nanni Moretti (Italie/Chili, 2018) ~ Rattrapage Judex, de Louis Feuillade (France, 1916) The Spy in Black (l’Espion noir), de Michael... [Lire la suite]

21 janvier 2019

Nos films préférés en 2018 : Goliarda

Dans le désordre The Post [The Pentagon Papers], Steven Spielberg (États-Unis 2017) Wonder Wheel, Woody Allen (États-Unis 2017) Phantom Thread, Paul Thomas Anderson (États-Unis 2017) Mektoub mon amour. Canto uno, Abdellatif Kechiche (France 2018) Se rokh [Trois visages], Jafar Panahi (Iran 2018) Una questione privata, Paolo & Vittorio Taviani (Italie 2017) I Feel Good, Benoît Delépine & Gus Kervern (France 2018) Zimna Wojna [Cold war], Pawel Pawlikowski (Pologne 2018) La douleur, Emmanuel Finkiel (France 2017) ... [Lire la suite]
03 février 2016

Nos films préférés en 2015 : Marianne Amaré et Patrick Leboutte

Une liste à deux voix, croisant les regards, pour élargir le champ de vision, mais avant tout parce que nous avons aimé voir ces films ensemble et plus encore en parler tard le soir, les raccorder, les prolonger, en revenant régulièrement sur la façon qu’ils avaient eue de nous travailler. D’accord sur tous, sauf sur Mad Max: Fury Road, mais la manière que l’une a de le défendre emporte les réticences de l’autre. Encore une fois l’exercice fut profitable, même si comme chaque année contrarié par l’inventaire en filigrane de tous ces... [Lire la suite]
31 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Hélène Braekman

Mustang, Deniz Gamze Ergüven (France-Turquie, 2015) Saul fia [Le Fils de Saul], László Nemes (Hongrie, 2015) La Loi du marché, Stéphane Brizé (France, 2015) Carol, Todd Haynes [États-Unis, 2015) Taxi [Taxi Téhéran], Jafar Panahi (Iran, 2015) Irrational Man [L’Homme irrationnel], Woody Allen (États-Unis, 2015) National Gallery, Frederick Wiseman (France-États-Unis, 2014) La Isla minima, Alberto Rodriguez (Espagne, 2014) In the Heart of the Sea [Au cœur de l’océan], de Ron Howard (États-Unis, 2015)
08 janvier 2012

Nos films préférés en 2011 : Patrick Leboutte

1. Cochon qui s’en dédit, de Jean-Louis Le Tacon 2. La maison est noire, de Forough Farrokhzad[La météorite de l’année] 3. L’Imitation du cinéma, de Marcel MariënUn chant d’amour, de Jean Genet[L’unique film de deux écrivains du siècle] 5. L’Homme sans nom, de Wang BingLe Plein Pays, d’Antoine Boutet[Deux versions modernes du Moindre Geste de Fernand Deligny] 7. La Mort de Danton, d’Alice Diop[Le meilleur documentaire de l’année. Le film le plus lucide sur l’état de la France] 8. Mafrouza, d’Emmanuelle Demoris 9. Le dernier... [Lire la suite]