21 avril 2021

Variety, sans fioritures [Monte Hellman 1929-2021]

Monte Hellman, the maverick director of such films as “Two-Lane Blacktop,” “The Shooting” and “Road to Nowhere,” died April 20 at Eisenhower Medical Center in Palm Desert, Calif., following a fall in his home on April 19. He was 91. Hellman was a cult director who was widely admired within the industry, earning such fans as Quentin Tarantino; they liked his down-and-dirty storytelling, which featured poetic flourishes amid his genre films. After working as an editor’s apprentice at ABC, he made his directing debut with the 1959... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

10 mars 2021

Isela Vega 1939-2021

Isela Vega, superstar de la chanson et du cinéma mexicains, vient de mourir. Le Mexique lui rend un hommage national. Ci et là, deux photos de tournage de Bring me the head of Alfredo Garcia [Peckinpah, 1974]. Et une scène du film, avec Warren Oates. ~
Posté par charles tatum à 19:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 juin 2018

Si Slim Pickens avait vécu...

Si Slim Pickens avait vécu, il aurait 99 ans. [Ceci est un message pour Gashade]
Posté par charles tatum à 19:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 juin 2018

Il cinema ritrovato 25

Vive le Technicolor retrouvé ! The Getaway, Sam Peckinpah 1972
Posté par charles tatum à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Mat Malatesta

Le cinque giornate [Cinq jours de révolution], Dario Argento (Italie, 1973) The Train [Le Train], John Frankenheimer (États-Unis, 1964) Il grande racket [Big Racket], Enzo G. Castellari (Italie, 1976) Forty Guns [Quarante tueurs], Samuel Fuller (États-Unis, 1957) Mad Max : Fury Road (2D) , George Miller (Australie-États-Unis, 2015) Faccia a faccia [Le Dernier Face-à-face], Sergio Sollima (Italie, 1967) The Beguiled [Les Proies], Don Siegel (États-Unis, 1971) Junior Bonner, Sam Peckinpah (États-Unis, 1972) Le Cochon,... [Lire la suite]
07 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Bernard Noël

La Maison des bois de Maurice Pialat (France, 1971) Chinatown, Roman Polanski (États-Unis, 1974) Bring Me the Head of Alfredo Garcia [Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia], Sam Peckinpah (États-Unis, 1974) Phoenix, Christian Petzold (Allemagne, 2014) Blue Ruin, Jeremy Saulnier (États-Unis, 2013) Sils Maria, Olivier Assayas (France, 2014)
Posté par charles tatum à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

04 juillet 2015

La Rochelle, 43e, 07

Au rayon restauration du festival de La Rochelle, on a revu Hustle (La cité des dangers, 1975). Ce formidable polar sarcastique et triste de Robert Aldrich peut être considéré comme une sorte de "chaînon manquant" (dixit l'ami Erwan Floch'lay) entre le film noir classique et ses avatars post-modernes. [Toutes proportions gardées, certains films policiers de Aldrich et Fuller seraient en effet à ce genre urbain par excellence ce que furent un peu plus tôt les petits westerns Columbia/Ranown de Bud Boetticher et les premiers Peckinpah... [Lire la suite]
07 janvier 2014

Nos films préférés en 2013 : Gashade

Killer Joe, de William Friedkin (États-Unis, 2011) Le voyage en Arménie, de Robert Guédiguian (France, 2006)Chorik Grigorian Mia Aioniotita Kai Mia Mera (L’éternité et un jour), de Théo Angelopoulos (Grèce, 1998) Another Day In Paradise, de Larry Clark (États-Unis, 1998) Vincent Kartheiser À la place du cœur, de Robert Guédiguian (France, 1998) Alexandre Ogou, Laure Raoust Perdita Durango, de Alex de la Iglesia (Espagne, 1997) Rosie Perez Le jeune Werther, de Jacques Doillon (France, 1993) Simon Clavière, Pierre... [Lire la suite]
08 janvier 2013

Nos films préférés en 1962 : Jean-Luc Godard

1. Hatari !, de Howard Hawks (États-Unis) 2. Vanina Vanini, de Roberto Rossellini (Italie) 3. Såsom i en spegel [A travers le miroir], d’Ingmar Bergman (Suède) 4. Jules et Jim, de Francois Truffaut (France) 5. Le Signe du lion, d’Éric Rohmer (France) 6. Vivre sa vie, de Jean-Luc Godard (France) 7. Povest plamennykh let [Récit des années de feu], film posthume d’Alexandre Dovjenko (Youlia Solntseva, URSS) 8. Sweet Bird of Youth, de Richard Brooks (États-Unis) 9. Une Grosse Tête, de Claude de Givray... [Lire la suite]
25 mars 2010

Une bise et au lit 100

Stella Stevens, Jason Robards, The Ballad of Cable Hogue (Sam Peckinpah, 1970). [ Le plan est recadré et passé du Technicolor au noir & blanc, pour des raisons que j'ignore, par les tenanciers de www.cinemastrikesback.com ]
Posté par charles tatum à 10:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,