01 février 2017

Harry Mathews : disparition

Sachant sa mort (sa disparition), nos amis à l'oulipo ont du chagrin. [En avril 1981, déjà, Perec écrivait ce qui suit du coopté Harry Mathews] *** La fiction entre les échecs et la partie de catch. Il y a dans les romans d’Harry Mathews quelque chose de féerique ; je n’emploie pas seulement ce mot à cause des contes de fées, même si les héros de ces histoires n’arrivent à leurs fins qu’après avoir traversé de multiples épreuves souvent bien proches des contes de fées, mais en pensant à ce que l’on appelle les « échecs féeriques »,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 septembre 2015

Immigrantes à Ellis Island

Quelques-unes des immigrantes européennes qui se présentèrent à Ellis Island. Les clichés datent de 1907, ils ont été réalisés par Augustus Sherman, photographe amateur et employé de l'Immigration. Quelques années plus tard, Elias Kazantzoglou, petit Grec d'Anatolie âgé de quatre ans, futur cinéaste et cofondateur de l'Actors Studio, débarquait à Ellis Island avec ses parents. En 1980, Georges Perec et Robert Bober tournèrent le film Récits d'Ellis Island, avant que Perec lui-même n'en fasse un livre. Seize millions de migrants ont... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
13 juillet 2015

Lectures pour TOUS : Horguelin et Labaye

« HORREUR ! Hier, huit heures, huit hédonistes harcelèrent hardiment huit hétaïres. Henri hameçonna Heidi. Herman houspilla Harriet. Howard happa hâtivement Hélène. Hubert harassa Honorine. Harry heurta hostilement Hanna. Hugo humecta Henriette. Hervé huma hideusement Huguette. Humbert Humbert honora horizontalement Hilda. – Halte, haro, help ! hurla, haletante, Hanna, horripilée. Hélés, huit hussards hantant, heureux hasard, Hamoir, harponnèrent habilement Henri, Herman, Howard, Hubert, Harry, Hugo, Hervé, Humbert... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 septembre 2012

GO 2 (Lusson Perec Roubaud)

Ainsi qu'en toutes circonstances, la lecture de Georges Perec et de ses camarades est vivement recommandée.
Posté par charles tatum à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 janvier 2012

Lectures pour tous : Georges Perec

Posté par charles tatum à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 janvier 2012

Lectures pour tous : Georges Perec (bis)

... [il suffit de pas grand chose parfois pour que s’altère l’humeur d’un chef de service fût-il au demeurant le meilleur homme du monde et que telle proposion faite à neuf heures et demie risque fort à quatorze heures trente de ne plus valoir cher ne serait-ce que parce que dans l’intervalle s’intercale l’instant toujours crucial du déjeuner institution dont le déroulement plus ou moins heureux a toujours des conséquences plus ou moins fâcheuses sur l’enclin de votre interlocuteur vous avez donc tout intérêt à ramasser quelques... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 août 2010

Série noire

Alain Corneau sur le plateau de Série noire, d'après Jim Thompson, dialogues de Georges Perec
Posté par charles tatum à 14:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 juin 2009

Lectures pour tous : Oulipo

Lectures d'été. Toutes affaires cessantes Sur présentation de cet ouvrage, le personnel de la SNCF vous accordera un billet gratuit pour quatre personnes, au départ de n'importe quelle préfecture ou sous-préfecture vers la station balnéaire de votre choix (France métropolitaine et colonies) ANTHOLOGIE DE L'OULIPO [2009]. Édition de Marcel Benabou et Paul Fournel, 928 pages sous couv. ill., 108 x 178 mm. Collection Poésie/Gallimard (No 448), Gallimard ISBN 9782070355679. Parution : 04-06-2009. 
Posté par charles tatum à 07:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 avril 2009

Jim Thompson

« Un peu de patience, déclara Jim Thompson à sa femme avant de mourir, le 7 avril 1977. D'ici une dizaine d'années je serai célèbre. » Kola Kwariani et Sterling Hayden dans The Killing (Stanley Kubrick, 1956): dialogues de Jim Thompson ~ « Ce que je trouve caractéristique de Thompson, c'est sa manière de bâcler ses intrigues. Le problème de l'intrigue proprement policière ou criminelle ne l'intéresse pas. [...] On a considérablement simplifié l'histoire, en gardant simplement l'ambiance de départ, c'est-à-dire ce personnage... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
30 janvier 2009

Un seul monde

Ce soir, on a lu ceci chez Les Indigènes du Royaume (clic). ~ Pour ceux qui croient que ce qui se passe en Palestine ne les concerne pas ou très peu, qui voient le Proche-Orient comme un des lieux-dits du tribalisme sanglant et irrationnel du bout du monde, ils feraient bien de réfléchir à ceci: « Il faudrait d’abord étudier, disait Césaire, comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,