17 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Gérard Lenne

J’ai vu moins de films en 2019 que les années précédentes, ce palmarès risque donc d’être en partie injuste. Voici les douze dont j’ai le meilleur souvenir, sans autre classement que la longueur décroissante de leur titre :   ONCE UPON A TIME... IN HOLLYWOOD A RAINY DAY IN NEW YORK BLANCHE COMME NEIGE ALICE ET LE MAIRE GISAENGCHUNG THE FAVORITE GREEN BOOK EL REINO J’ACCUSE JOKER VICE US [On a reconnu Quentin Tarantino, Woody Allen, Anne Fontaine, Nicolas Pariser, Bong Joon-ho, Yorgos Lanthimos, Peter Farrelly,... [Lire la suite]

12 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Charles Tatum

[Transparent, final du finale] * A Rainy Day in New York (Un jour de pluie à New York), de Woody Allen (États-Unis, 2019) Ad astra, de James Gray (États-Unis, 2019) Coincoin et les inhumains, de Bruno Dumont (France, 2018) Dragged across concrete (Traîné sur le bitume), de S. Craig Zahler (États-Unis, 2018) Gisaengchung (Parasite), de Bong Joon-ho (Corée, 2019) J’accuse, de Roman Polanski (France, 2019) Joker, de Todd Phillips (États-Unis, 2019) The Kominsky Method, de Chuck Lorre (États-Unis, 2018) Le livre d’image,... [Lire la suite]
11 janvier 2020

Nos films préférés en 2019 : Molly Louvain

Séries par ordre de préférence 1. When they see us, de Ava DuVernay (États-Unis, 2019) 2. Years and years, de Russell T. Davies (Royaume-Uni, 2019) 3. Chernobyl, de Craig Mazin (États-Unis, 2019) 4. Escape at Dannemora, de Brett Johnson ea (États-Unis, 2019) 5. Irmandade, de Pedro Morelli (Brésil, 2019) 6. Unbelievable, de Susannah Grant (États-Unis, 2019) *** Films sans ordre de préférence 1. He who get slapped (Larmes de clown), de Victor  Sjöström (États-Unis, 1924) 2. The hate U give (La haine qu’on... [Lire la suite]
25 novembre 2019

« Il faut résister aux nouveaux censeurs » [Belinda Cannone]

[Tout cela va sans dire, (vieille histoire). Mais Belinda Cannone le dit si bien que je la cite les yeux fermés.] ~~~ Polanski boycotté, pièce annulée, conférences empêchées : Il faut résister aux nouveaux censeurs, par Belinda Cannone (La romancière rappelle qu’Internet, où éclosent des procureurs de tout poil, ne saurait tenir lieu de tribunal.) « C’est drôle comme une société peut soudain ne plus désirer la liberté. Je me souviens de cette conversation, fin 2017, avec un membre de l’Observatoire de la liberté de création,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
13 novembre 2019

FDJ 159 : Roman Polanski

J'accuse, 2019
Posté par charles tatum à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mai 2019

Brisseau périlleux, par Camille Nevers

Libération publie un article remarquable de Camille Nevers. Il me met les larmes aux yeux.Je le vole, je vous le copie ici. [Je vous fais grâce du châpo à la syntaxe crapoteuse, dont j'aime à penser qu'il lui a été imposé par le rédacteur en chef.] ~ Brisseau périlleux L’un des plus grands cinéastes français est mort. Il a rejoint cet outre-monde des grands cinéastes disparus. «Ceux que nous pleurons ne sont pas les absents, ce sont les invisibles.» Entre Victor Hugo à qui est empruntée la citation et Simone Weil, le marquis de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

26 janvier 2019

Mekas et Rubin, Polanski et les tabloïds de la critique cinéma

En guise de clin d'oeil à Jonas Mekas, ce "post" publié ici même il y a un an. CLIC
Posté par charles tatum à 09:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 février 2018

The eye of the beholder

Je dois le grand éclat de rire de la semaine à une question posée, dans un journal du soir, à Jonas Mekas de passage à Paris. Le prétexte était la promotion d'un livre du cinéaste publié il y a quelques mois aux Etats-Unis. [Ils sont fortiches, au Monde, de donner une page à un livre encore inédit dans nos campagnes.] Bref. Au mitan d'un entretien parfaitement anecdotique dans lequel il n'est pas question, ou presque pas, du cinéma de Mékas, jaillit la question qui turlupine (de cheval) notre consoeur : Un dessin de Roman Polanski,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 août 2017

Gainsbourg, les féministes radicales réactionnaires et l'ami Gérard Lenne

LES CHASSEUSES DE SORCIERES (par Gérard Lenne, 20 août 2017) Et maintenant, Gainsbourg ! Le 11 juin 2017 est paru, sur le site "Rivages", un article de la journaliste-écrivain Caroline Bréhat, intitulé Papa forever. Il s’agit de s’attaquer (alors que personne ne lui demande rien) à la relation (intime, privée, et qui devrait le rester) entre Charlotte et Serge Gainsbourg. Comme pièces à conviction, un baiser sur la bouche lors de la cérémonie des Césars et le clip de la chanson Lemon incest - assortis de déclarations récentes de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
24 janvier 2017

Polanski et les César

Quand l'opinion publique (sic) se substitue au droit et au bon sens, n'est-ce pas le début du fascisme ? Où s'arrête l'expression de la légitime (?) indignation de la foule, ou commence la répugnante jouissance du lynchage ? *** Profitons-en pour relire Annie Le Brun, comme le suggère l'ami Vinz J. Orlof
Posté par charles tatum à 10:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,