24 mars 2010

Une affiche sous acide

De temps en temps, un truc d'affichiste retient l'attention et nous fait rire. Ici, un titre flou, flou, flou qui laissera de marbre les modernes lobotomisés au Red Bull. LSD. Inferno per pochi dollari, de Massimo Mida (1967) Cinq ans plus tôt, Franca Polesello était une des vamps qui chauffaient les sens de Trintignant, un 15 août, dans Il Sorpasso ( Le Fanfaron, Dino Risi)
Posté par charles tatum à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,