11 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Vinz J. Orlof

Bilan Trois films irrigués, me semble-t-il, par les idées situationnistes Pour la critique radicale de la réification et l’analyse astucieuse des enjeux du terrorisme : Nocturama, de Bertrand Bonello.   Pour la manière de détourner les rôles assignés et de se réapproprier le quotidien :– soit par l’excentricité : Toni Erdmann, de Maren Ade.  – soit par la poésie : Paterson, de Jim Jarmusch. Quatre magnifiques portraits de femmesEn solo : Aquarius, de Kleber Mendonça Filho ;... [Lire la suite]

17 novembre 2016

La Brigandine. Les dessous d'une collection, par Vincent Roussel

Reçu ce communiqué de l'excellent Vinz J. Orlof, aka Vincent Roussel   Chers amis, Après le livre consacré à la collection Gore du Fleuve Noir, j’ai le plaisir de vous annoncer que va bientôt sortir aux éditions Artus films le livre que j’ai consacré aux collections Bébé noir et La Brigandine. Quelle idée, me direz-vous, de s’intéresser à cette littérature de gare antédiluvienne et qui, a priori, ne passionnera pas grand-monde ? (au passage, un grand merci à Thierry Lopez et Kevin Boissezon qui ont relevé le défi !) ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2016

Hotties Reading 451

Théodore Roussel (1847-1926) [merci à Hélène]
Posté par charles tatum à 01:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
20 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Vincent Roussel

Ayant été très occupé pour diverses raisons, je me suis assez peu rendu dans les salles l'année dernière. Néanmoins, je garde quelques souvenirs marquants de 2015 En premier lieu, deux immenses films que je n’arrive pas à départager : As Mil e Uma Noites [Les 1001 nuits], Miguel Gomes (Portugal-France, 2015) Mia madre, Nani Moretti (Italie, 2015) Puis deux films interprétés par Joaquin Phoenix: Inherent Vice, Paul Thomas Anderson (États-Unis, 2014) et Irrational Man [L’Homme irrationnel], Woody Allen (États-Unis, 2015) ... [Lire la suite]
04 février 2015

Nos films préférés en 2014 : Dr Orlof

Quelques souvenirs marquants de 2014 Meilleur film étranger : Nymph()maniac, Lars von Trier (Danemark, 2013) Meilleur film français qui est aussi une série : P'tit Quinquin, Bruno Dumont (France, 2014) Meilleur film français qui n'est pas une série : Tonnerre, Guillaume Brac (France, 2013) Prix « Bizarre » 2014 : Under the Skin, Jonathan Glazer (Royaume-Uni, 2014) Meilleure comédie 2014 : The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson (États-Unis, 2014) Meilleure reprise : Wake in Fright, Ted... [Lire la suite]
17 novembre 2014

Rééditions de La Brigandine : une préface d'Olivier Bailly

Je vous parlais tantôt de la publication fort bienvenue et en un seul volume, aux éditions de La Musardine, de La Loque à terre, Fête de fins damnés et Cime et châtiment, trois romans du catalogue de La Brigandine. On peut lire ci-dessous la préface rédigée pour l’occasion par Olivier Bailly, qui m’a autorisé à la reprendre telle quelle. Qu'il en soit grandement remercié. Et que cela ne vous empêche pas, bande de mécréants hédonistes, d’acquérir le livre (sur le site de La Musardine ou celui d’Amazon si nécessaire, car les... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
22 avril 2013

Podalydès sur Roussel

« [...] J’ai lu, abandonné, relu, arrêté, repris la lecture des romans, des pièces, encouragé par ce qu’on en disait – Leiris, Foucault, Breton, Caradec, auteur d’une extraordinaire biographie [Fayard, 1972] –, et de nouveau je calais. Non que ce soit fastidieux. Si, un peu. Mais je rêvais, je voyais non la pièce, mais la représentation de la pièce, non les personnages, mais la soirée fantasque, les réceptions, sa mère qui fut tout, ses frasques, ses amours, son voyage en train autour du monde. Façon de parler: il avait un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,