21 septembre 2022

Lectures pour tous : Leonardo Sciascia / Raymond Roussel

« Il s’agit d’un ormo-type, masse musculaire et pannicule adipeux bien développés, semi-rigidité cadavérique; couleur de la peau manifestement pâle – taches hypostatiques répandues également sur le dos et les membres inférieurs. On ne remarque aucune lésion extérieure, à l’exception d’écorchures épidermoïdes à l’hémithorax gauche remontant à une date pas très récente – et à l’exception d’une solution de continuité au tiers inférieur de l’avant-bras gauche, concernant environ deux centimètres des téguments communs – et présentant... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 janvier 2022

Suprémacisme culinaire

Je viens de lire ça [Conspiracy Watch]: « Pour ses propos sur la gastronomie française, le secrétaire national du Parti communiste français Fabien Roussel est dans le collimateur de certains militants "décoloniaux". Lors d'un salon audio organisé sur Twitter par Taha Bouhafs et Ihame Assbague mardi 11 janvier, une participante a accusé, sans jamais être contredite, le candidat à la présidentielle d'etre "raciste", "suprémaciste blanc" et de s'être "entouré de gens qui sont proches pour certains du Crif." » Si j'écris que ces gens... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juin 2021

Sortie prévue pour l'automne

Monica Vitti et Jean-Claude Brialy dans Le fantôme de la liberté, Luis Bunuel 1974
Posté par charles tatum à 01:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 janvier 2019

Nos films préférés en 2018 : Vinz J. Orlof

1. Mektoub mon amour. Canto uno, Abdellatif Kechiche (France 2018) 2. Contes de juillet et L’Île au trésor, Guillaume Brac (France 2017 et 2018) 4. Phantom Thread, Paul Thomas Anderson (États-Unis 2017) 5. Les Garçons sauvages, Bertrand Mandico (France 2017) 6. The House That Jack Built, Lars von Trier (Danemark 2018) 7. Leto [L’été], Kirill Serebrennikov (Russie 2018) 8. Amanda, Mikhaël Hers (France 2018) 9. Wonder Wheel, Woody Allen (États-Unis 2017) 10. Bécassine !, Bruno Podalydès (France 2018) + une série :... [Lire la suite]
07 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Vinz J. Orlof

Pour 2017, je n’ai que sept coups de cœur 1. Loving, Jeff Nichols, USA 2017 2. L’Amant d’un jour, Philippe Garrel, France 2017 3. Good Time, Josh et Benny Safdie, USA 2017 4. Toivon tuolla puolen [L’autre côté de l’espoir], Aki Kaurismaki, Finlande 2017 5. Carré 35, Éric Caravaca, France 2017 6. Grave, Julia Ducournau, France 2016 7. Jackie, Pablo Larrain, Chili 2016 ~ Et trois coffrets DVD Walerian Borowczyk (Carlotta), Barbet Schroeder (Carlotta), Youssef Chahine (Montparnasse) ~ Plus une pépite Miracle Mile... [Lire la suite]
11 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Vinz J. Orlof

Bilan Trois films irrigués, me semble-t-il, par les idées situationnistes Pour la critique radicale de la réification et l’analyse astucieuse des enjeux du terrorisme : Nocturama, de Bertrand Bonello.   Pour la manière de détourner les rôles assignés et de se réapproprier le quotidien :– soit par l’excentricité : Toni Erdmann, de Maren Ade.  – soit par la poésie : Paterson, de Jim Jarmusch. Quatre magnifiques portraits de femmesEn solo : Aquarius, de Kleber Mendonça Filho ;... [Lire la suite]

17 novembre 2016

La Brigandine. Les dessous d'une collection, par Vincent Roussel

Reçu ce communiqué de l'excellent Vinz J. Orlof, aka Vincent Roussel   Chers amis, Après le livre consacré à la collection Gore du Fleuve Noir, j’ai le plaisir de vous annoncer que va bientôt sortir aux éditions Artus films le livre que j’ai consacré aux collections Bébé noir et La Brigandine. Quelle idée, me direz-vous, de s’intéresser à cette littérature de gare antédiluvienne et qui, a priori, ne passionnera pas grand-monde ? (au passage, un grand merci à Thierry Lopez et Kevin Boissezon qui ont relevé le défi !) ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2016

Hotties Reading 451

Théodore Roussel (1847-1926) [merci à Hélène]
Posté par charles tatum à 01:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
20 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Vincent Roussel

Ayant été très occupé pour diverses raisons, je me suis assez peu rendu dans les salles l'année dernière. Néanmoins, je garde quelques souvenirs marquants de 2015 En premier lieu, deux immenses films que je n’arrive pas à départager : As Mil e Uma Noites [Les 1001 nuits], Miguel Gomes (Portugal-France, 2015) Mia madre, Nani Moretti (Italie, 2015) Puis deux films interprétés par Joaquin Phoenix: Inherent Vice, Paul Thomas Anderson (États-Unis, 2014) et Irrational Man [L’Homme irrationnel], Woody Allen (États-Unis, 2015) ... [Lire la suite]
04 février 2015

Nos films préférés en 2014 : Dr Orlof

Quelques souvenirs marquants de 2014 Meilleur film étranger : Nymph()maniac, Lars von Trier (Danemark, 2013) Meilleur film français qui est aussi une série : P'tit Quinquin, Bruno Dumont (France, 2014) Meilleur film français qui n'est pas une série : Tonnerre, Guillaume Brac (France, 2013) Prix « Bizarre » 2014 : Under the Skin, Jonathan Glazer (Royaume-Uni, 2014) Meilleure comédie 2014 : The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson (États-Unis, 2014) Meilleure reprise : Wake in Fright, Ted... [Lire la suite]