18 janvier 2017

Hotties Reading 459

Harold Knight, Morning Sun et Woman Reading
Posté par charles tatum à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Guy Jungblut

Presque sans commentaires cette fois et dans le désordre Un jour avec, un jour sans, de Hong Sang-soo, Corée 2015 Ta’ang, de Wang Bing, Chine 2016 An [Les délices de Tokyo], de Naomi Kawase, Japon 2015 Homo Sapiens, de Nikolaus Geyrhalter, Suisse, 2016 Tikkoun, de Avishai Sivan, Israël 2015 I, Daniel Blake, de Ken Loach, Royaume-Uni 2016 *** Merci à La Rochelle pour la rétro Sordi où j'épingle Mafioso, de Alberto Lattuada, Italie 1962 Detenuto in attesa di giudizio [Détenu en attente de jugement], de Nanny... [Lire la suite]
16 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Emmanuel Levaufre

Kaze ni nureta onna [Wet Woman in the Wind], de Akihiko Shiota, Japon 2016 L'Esprit des animaux, de Darielle Tillon, France 2016 C'est l'amour, de Paul Vecchiali, France 2016 The Transfiguration, de Michael O’Shea, États-Unis 2016 I Am Not a Serial Killer, de Billy O’Brien, Irlande/Royaume-Uni 2016 R 100, de Hitoshi Matsumoto, Japon, 2013   Rattrapage Dialogue d'exilés, de Raoul Ruiz, France, 1975 Little Big Horn [La rivière de la mort], de Charles Marquis Warren, États-Unis, 1951) Private Property [Propriété... [Lire la suite]
14 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Bruno Parent

American Honey, de Andrea Arnold, Royaume-Uni 2016 Parasol, de Valéry Rosier, Belgique 2015 Free to run, de Pierre Morath, Belgique-Suisse 2016 Nocturama, de Bertrand Bonello, France 2016 Moonlight, de Barry Jenkins, États-Unis 2016 Ma Loute, de Bruno Dumont, France 2016 Bacalaureat, de Cristian Mungiu, Roumanie Elle, de Paul Verhoeven, France 2016 O ornitologo, de João Pedro Rodrigues, Portugal 2016 *** Et trois visages inoubliables Sasha Lane (American Honey) Raph (Ma Loute) Trevante Rhodes (Moonlight)
04 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Sylvie Van Hiel

(sans ordre de préférence) Baahubali : The Beginning, de S. S. Rajamouli, Inde 2015 Chasing Banksy, de Frank Henenlotter, États-Unis 2015 Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children, de Tim Burton, États-Unis 2016 Train to Busan, de Yeon Sang-Ho, Corée 2016 Free State of Jones, de Gary Ross, États-Unis 2016 La philo à bras le corps, de Yohan Laffort, France 2015 Ouvert la nuit, d’Édouard Baer, France 2016 Rester vertical, d’Alain Guiraudie, France 2016 Blood on Melies’ Moon, de... [Lire la suite]
29 décembre 2016

Andrea Arnold, trois courts

Milk, 1997 Dog, 2001 Wasp, 2003
Posté par charles tatum à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 décembre 2016

Les diaboliques : Léandre, Schweizer, Nicols

"Notre trio de folles", dixit Joëlle Léandre (contrebasse). Ses comparses se nomment Irène Schweizer (piano) et Maggie Nicols (voix et danse).  
Posté par charles tatum à 21:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 septembre 2016

Terence Fisher à Sitges, 1976

Photo de famille. Festival de Sitges, octobre 1976 Terence Fisher encadré par Alain Petit et Jean-Pierre Bouyxou Damned ! [avec l'autorisation d'Alain Petit]  
Posté par charles tatum à 10:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 juillet 2016

The Wire et le "Leave"

Édito spécial de Tonny Herrington, rédacteur en chef de The Wire, à la suite du referendum britannique de la semaine dernière. *** Greetings from The Wire HQ Like so many others in the global underground music community, The Wire has been left shell shocked and distraught by the result of the UK's EU referendum. Beyond all the political and economic arguments over whether the EU is a benign or malignant organisation, an incubator of freedom and democracy or an agent of neoliberal capitalism, the emotional, spiritual... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juin 2016

The world is full of fools

Kevin Coyne, 1979
Posté par charles tatum à 04:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,