30 décembre 2017

Derek Jarman à Nantes

Oyez, oyez mon ultime post (non) publicitaire de l'année. Fin janvier début février 2018, les Nantais et leurs voisins se verront offrir une sélection rétrospective du regretté Derek Jarman (1942-1994). Quatre de ses films les plus connus, Sebastiane 1976 (parlé latin) Jubilee 1978 The Tempest 1979 et The Last of England 1987 seront montrés au Cinématographe. ~ Caravaggio (1986) fera l'objet d'une projection au Musée d'Arts  
Posté par charles tatum à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 novembre 2017

Hotties Reading 499

Deux photogrammes issus de Cinq perles de la comédie anglaise.Ce coffret de DVD vient de sortir chez Tamasa. On y trouve : Hue and Cry (Charles Crichton 1947)The Magnet (Charles Frend 1950)The Happies Days of of Your Life (Frank Launder 1950)School for Scoundrels (Robert Hamer 1960)Heavens Above ! (John & Roy Boulting, 1963) Notre amie Charlotte Garson y a prêté la main.
Posté par charles tatum à 00:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 octobre 2017

Hotties Reading 496

Peter Cushing dans The Flesh and the Fiends, John Gilling 1960 [merci JiPé]
Posté par charles tatum à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 avril 2017

Lectures pour tous : Stig Dagerman

« Il est arrivé un soir, dans une maison en cours de réfection, que deux petits garçons ne veuillent pas s’endormir. Après être sortis de leur lit d’un bond, ils renversèrent les échelles des ouvriers, tachèrent leur pyjama de peinture et appelèrent la centrale téléphonique de la petite localité pour dire à la standardiste d’aller se coucher. Les parents s’efforcèrent tout d’abord de les prendre par la douceur et de les recoucher, mais ils ressortirent aussitôt de leur lit, comme mus par des ressorts, l’heure se fit de plus en... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 janvier 2017

Hotties Reading 459

Harold Knight, Morning Sun et Woman Reading
Posté par charles tatum à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Guy Jungblut

Presque sans commentaires cette fois et dans le désordre Un jour avec, un jour sans, de Hong Sang-soo, Corée 2015 Ta’ang, de Wang Bing, Chine 2016 An [Les délices de Tokyo], de Naomi Kawase, Japon 2015 Homo Sapiens, de Nikolaus Geyrhalter, Suisse, 2016 Tikkoun, de Avishai Sivan, Israël 2015 I, Daniel Blake, de Ken Loach, Royaume-Uni 2016 *** Merci à La Rochelle pour la rétro Sordi où j'épingle Mafioso, de Alberto Lattuada, Italie 1962 Detenuto in attesa di giudizio [Détenu en attente de jugement], de Nanny... [Lire la suite]

16 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Emmanuel Levaufre

Kaze ni nureta onna [Wet Woman in the Wind], de Akihiko Shiota, Japon 2016 L'Esprit des animaux, de Darielle Tillon, France 2016 C'est l'amour, de Paul Vecchiali, France 2016 The Transfiguration, de Michael O’Shea, États-Unis 2016 I Am Not a Serial Killer, de Billy O’Brien, Irlande/Royaume-Uni 2016 R 100, de Hitoshi Matsumoto, Japon, 2013   Rattrapage Dialogue d'exilés, de Raoul Ruiz, France, 1975 Little Big Horn [La rivière de la mort], de Charles Marquis Warren, États-Unis, 1951) Private Property [Propriété... [Lire la suite]
14 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Bruno Parent

American Honey, de Andrea Arnold, Royaume-Uni 2016 Parasol, de Valéry Rosier, Belgique 2015 Free to run, de Pierre Morath, Belgique-Suisse 2016 Nocturama, de Bertrand Bonello, France 2016 Moonlight, de Barry Jenkins, États-Unis 2016 Ma Loute, de Bruno Dumont, France 2016 Bacalaureat, de Cristian Mungiu, Roumanie Elle, de Paul Verhoeven, France 2016 O ornitologo, de João Pedro Rodrigues, Portugal 2016 *** Et trois visages inoubliables Sasha Lane (American Honey) Raph (Ma Loute) Trevante Rhodes (Moonlight)
04 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Sylvie Van Hiel

(sans ordre de préférence) Baahubali : The Beginning, de S. S. Rajamouli, Inde 2015 Chasing Banksy, de Frank Henenlotter, États-Unis 2015 Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children, de Tim Burton, États-Unis 2016 Train to Busan, de Yeon Sang-Ho, Corée 2016 Free State of Jones, de Gary Ross, États-Unis 2016 La philo à bras le corps, de Yohan Laffort, France 2015 Ouvert la nuit, d’Édouard Baer, France 2016 Rester vertical, d’Alain Guiraudie, France 2016 Blood on Melies’ Moon, de... [Lire la suite]
29 décembre 2016

Andrea Arnold, trois courts

Milk, 1997 Dog, 2001 Wasp, 2003
Posté par charles tatum à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,