10 avril 2022

PERHAPS

Harry Smith Studios, New York 24/9/1948, Charlie Parker All Stars Charlie Parker (alto), Miles Davis (tp), John Lewis (p), Curly Russell (b), Max Roach (dms)    
Posté par charles tatum à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

13 mars 2022

FDJ 210 : Budd Boetticher

 Gail Russell dans Seven Men From Now, 1956 Lee Marvin, John Larch, idem
Posté par charles tatum à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 septembre 2021

Bloomdido, un air de Radio Plus

6 juin 1950 Charlie Parker [alto sax], Dizzy Gillespie [trumpet] Thelonious Monk [piano] Curly Russell [double bass], Buddy Rich [drums] [clin d'oeil à Raminagrobis]
Posté par charles tatum à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 octobre 2020

La cancel culture, qu'est-ce donc ?

La cancel culture, qu'est-ce ? Aujourd'hui, André Racicot d'Ottawa, dont l'érudition nous épastrouille plus souvent qu'à son tour, fournit quelques éléments d'explication non exempts d'une saine colère, et en propose des traductions. M. Racicot (blog) est linguiste. ~ « On n’osait pas en parler, mais le phénomène a pris tellement d’ampleur qu’il est maintenant impossible pour les médias de l’ignorer, comme ils l’ont fait pendant des années. La cancel culture sévit depuis un bon bout de temps sur les campus américains.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 février 2018

Hotties Reading 514

Gail Russell, 1924-1961 [ merci à Gashade ]
Posté par charles tatum à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Thomas Gombowhicks

Cette année, le Bureau politique du Parti tatumiste a décidé – toujours dans un esprit novateur, avant-gardiste, exigeant et funky – de limiter la « top liste » de l’année à une quinzaine de titres. Cette décision oblige le modeste et heureux contributeur de ce blog à une gymnastique de l’esprit et à une synthèse précise, pointue, affûtée (comme disait Cantona) de ses propres goûts dépassant l’exigence critique habituelle. Que le Seigneur Tatum soit ici remercié de sa magnanimité, de son agréable odeur corporelle et de... [Lire la suite]

03 février 2016

Kurt un peu partout

C'est une affaire entendue. Bone Tomahawk (road-movie cannibale en 35 mm), point de jonction entre Monte Hellman et Ruggero Deodato, est beaucoup plus excitant-roboratif que Hateful Eight (huis clos sudiste en 70 mm). Le rapport entre ces deux westerns? La présence de Kurt Russell, dont le service de presse de Tarantino, relayé par des geeks complaisants, des magazines pour kids retardés et les journaux du soir, prétend qu'il n'avait fait rien de bon depuis des années - avant que QT aille le "réveiller".
Posté par charles tatum à 08:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 décembre 2015

Evan Parker, John Russell, John Edwards

Parker, Russell, Edwards, 30 juillet 2015, The Vortex
Posté par charles tatum à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 janvier 2015

Nos films préférés en 2014 : Nicolas Thévenin

Comme l’année dernière, c’est une filmographie entière qui arrive en tête: en 2014, le travail de Bruno Dumont a atteint son point d’orgue avec P’tit Quinquin, qui a ébranlé mes convictions et celles de beaucoup d’autres. J’ajoute une image, plus exactement une mise en lien de deux images: les visages de Saul Williams dans Aujourd’hui d’Alain Gomis et celui de Magaye Niang dans Mille soleils de Mati Diop. Deux trajectoires hébétées dans Dakar, ville qui aura stimulé mon imaginaire en 2013 puis 2014. Nicolas ... [Lire la suite]
06 août 2014

Ecouter George Russell au mois d'août

En ce mois d'août, je réécoute George Russell. J'invite mes honorables visiteurs à en faire autant. « Freein' Up », par exemple, se trouve sur l'album At Beethoven Hall, enregistré par le George Russell Sextet à Stuttgart en 1965. Outre l'invité du jour, Don Cherry (trompette), le piano de Russell est soutenu par Bertil Loewgren (trompette), Brian Trentham (trombone), Ray Pitts (sax ténor), Cameron Brown (basse), et Al Heath (batterie). Ce qui fut naguère un quatre-faces en vinyle est disponible aujourd'hui sous forme de CD, chez... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,