26 septembre 2018

Hotties Reading 544

Léon Tolstoï [Lev Nikolaïevitch Tolstoi], écrivain russe 1828-1910
Posté par charles tatum à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2018

Hotties Reading 541

Robbe de Hert, Potemkine 3 [Jean-Marie Buchet 1974]
Posté par charles tatum à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 juillet 2018

Les Pussy Riot renvoyés en prison

  Veronika Nikoulchina, Olga Kouratcheva, Olga Pakhtoussova, Piotr Versilov avaient été condamnés à deux semaines de prison pour avoir perturbé un match de football. Hier, 30 juillet, au sortir de taule, les quatre Pussy Riot ont été arrêtés à nouveau par les flics russes.
Posté par charles tatum à 08:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 juillet 2018

Vive les Pussy Riot, vive Totoro

Quand on aura dit que la lecture de la presse du jour, spécialement en France,nous retourne l'estomac, on aura presque fait le tour du sujet. Ce serait sans compter avec les Pussy Riot, toujours là pour sauver, un peu, l'honneur du monde. A bas Poutine, ses argousins et ses complices à ballons ronds. Vive Totoro ! [Si vous n'entendez pas le russe, enfoncez le bouton YT pour activer les sous-titres.] "And so Pussy Riot became the only people to make a meaningful statement about Russian politics during the World Cup—and it came... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 juillet 2018

FDJ 77 : Kirill Serebrennikov

Leto, 2018 (Russie) ~ Démarrage d'un cycle de cinéma russe contemporain au Cinémanivel. L'ensemble comprendra Le Disciple du même Serebrennikov, Tesnota de Kantemir Balagos, 14 ans premier amour de Andreï Zaitsev, le formidable Faute d'amour de Andreï Zviaguintsev, un docu photographique d'Abaturov et quelques courts métrages. Ca bouge, au Manivel. Bientôt il ne manquera plus à notre bonheur qu'un vrai parking à vélos. [Aucune intention malicieuse à l'égard du Four de Transes qui va traverser le canton et nous empoisonner... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 juin 2018

Pompidou : Hommage à Angela Ricci Lucchi, par Yervant Gianikian

À l’automne 2015, le centre Pompidou avait invité le couple de cinéastes et artistes italiens formé depuis plus de quarante ans par Angela Ricci Lucchi et Yervant Gianikian à présenter l’intégralité de leurs films et installations. Angela Ricci Lucchi est morte le 28 février dernier. En son hommage, Yervant Gianikian, ce soir, 20 juin, à 20h00, montre trois fragments tirés de l’un de leurs derniers travaux, Journey to Russia (Voyage en Russie), une installation à six écrans présentée à la Documenta 14 à Kassel en 2017. Journal russe... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 01:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 juin 2018

Exit Кіра Георгіївна Муратова

Tristesse d'apprendre la mort de Kira Mouratova, immense cinéaste ukrainienne qui fut, à ce titre, un des piliers des studios d'Odessa ("une des pilières", me soufflent un quarteron de demi-folles). Il y a plusieurs décennies, j'avais découvert Brèves rencontres et Les longs adieux grâce aux bons soins de Marco Muller (ou bien de l'ami Bernard Eisenschitz, dont Godard feint d'oublier le nom ?). Mouratova a réalisé et écrit, entre 1961 et 2012, une trentaine de films longs et courts.Son cinéma reste très injustement méconnu dans nos... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 juin 2018

Lectures pour tous : Vladimir Nabokov [la mort de Lucette]

« Bien que jamais encore Lucette n’eût plongé dans la mort d’une pareille hauteur au milieu d’un tel désordre d’ombres et de reflets serpentiformes, elle entra presque sans une éclaboussure dans la vague qui se gonfla pour l’accueillir. Cette fin parfaite fut gâtée par le geste instinctif qui la ramena immédiatement à la surface, alors qu’elle avait résolu, au cours de sa dernière nuit à terre, de s’abandonner dans le sein de l’onde à la torpeur du narcotique, si jamais il fallait en venir à cette extrémité. La petite étourdie ne... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 03:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 mai 2018

Lectures pour tous : Vladimir Nabokov

Bien qu’il n’appréciât guère Sigmund Freud (qu’il appelait « le charlatan viennois », entre autres amabilités), Nabokov aimait la vieille Russie et les langues vivantes, les papillons et les chiens, les histoires de famille et rigoler un bon coup. « Oncle Dan, assis dans un fauteil rembourré, essayait de lire (à l’aide d’un des dictionnaires liliputiens pour touristes peu exigeants qui lui servaient à déchiffrer les catalogues d’art étrangers) un article apparemment consacré à la culture des huîtres, qu’il venait de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 mai 2018

Mouches volantes et persistance

« Je ne fais pas non plus allusion à ce qu’on appelle muscae volitantes – ombres projetées sur les bâtonnets de la rétine par des atomes de poussière dans l’humeur vitrée, qui sont perçus sous l’aspect de filaments transparents s’en allant à la dérive à travers le champ visuel. Ce qui se rapproche le plus, peut-être, de mes mirages hypnagogiques, c’est la tache colorée, le coup de poignard d’une image persistante, dont la lampe, que l’on vient juste d’éteindre, blesse la nuit palpébrale. » Vladimir Nabokov, Autres Rivages,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,