04 octobre 2021

Lectures pour tous : Ludmila Oulitskaïa

« Ceux qui étaient soumis aux expériences étaient plus ou moins sains, eux aussi, mais ils étaient nés de lapins alcooliques que le docteur avait abreuvés d’alcool dilué depuis leur plus jeune âge, et qu’il accouplait ensuite avec d’autres lapins alcooliques pour observer leur descendance. C’était le sujet de sa thèse: l’influence de l’alcool sur la descendance des lapins. Car pour ce qui était de l’influence de l’alcool sur la descendance des êtres humains, là-dessus, la science en savait déjà beaucoup. La laborantine Macha... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 août 2021

Lectures pour tous : Ludmila Oulitskaïa

« Citoyens ! Faites-vous vacciner contre le choléra. Ce n’est que contre la vaccination que la mort est impuissante. » S. I. Ivanov 1920 © D.R. L'affiche illustre le compte rendu par David Novarina, du formidable scénario inédit de Ludmila Oulitskaïa, Ce n'était que la peste, Gallimard [traduit du russe par Sophie Benech], 2021 Note de l'éditeur: Moscou, 1939. Le biologiste Rudolf Mayer a parcouru plus de huit cents kilomètres pour présenter aux autorités ses recherches sur une souche hautement virulente de la peste. Ce n’est... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 juillet 2021

Hotties Reading 686

James Stewart et Valerie Varda, Mr. Hobbs Takes a Vacation, Henry Koster 1962  
Posté par charles tatum à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
14 juin 2021

Les géants sont mortels, en voici une preuve supplémentaire

Nikita Mandryka, 1940-2021 SON SITE
Posté par charles tatum à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 mars 2021

Cronstadt, 1/3/1921 - 1/3/2021

« Depuis un siècle, les léninistes et les autres tendances du mouvement ouvrier se déchirent sur la répression de la révolte des marins de l’avant-port de Pétrograd en mars 1921. Ces dernières la présentent comme "le crépuscule sanglant des soviets", tandis que les premiers affirment l’impérieuse nécessité qu’avaient les bolchéviques de réduire la forteresse, malgré le bien-fondé partiel (reconnu par certains d’entre eux) de leurs demandes et leur sincérité. À l’occasion du centième anniversaire de l’événement, dans une... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : André Joassin

Ordre alphabétique Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait, Emmanuel Mouret (France, 2020) Dark Waters, Todd Haynes (États-Unis, 2019) De Gaulle, Gabriel Le Bomin (France, 2020) Des cow-boys et des indiens : le cinéma de Patar et Aubier, Fabrice du Welz (Belgique, 2018) Dylda (Une grande fille), Kantemir Balagov (Russie, 2019) Ema, Pablo Larrain (Chili, 2019) Été 85, François Ozon (France/Belgique, 2020) L’Extraordinaire voyage de Marona, Anca Damian (Roumanie/France, 2019) Om det oändliga (About Endlessless/Pour... [Lire la suite]

07 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Sami El-Hage

My Love Awaits Me by the Sea, Mais Darwazah (Palestine, 2013) Of Land and Bread, EhabTarabieh (Palestine/Israël, 2019) A Rifle and a Bag, Arya Rothe, Cristina Hanes & Isabella Rinaldi (Roumanie/Inde, 2020) Above and Below, Nicolas Steiner (Suisse/Allemagne, 2015) Feu, Nadya Zakharova (Russie, 2016) Le Loup et les Sept Chevreaux, Elena Gutkina & Genrikh Ignatov (Russie, 2017) Dunia, Jocelyne Saab (Égypte/Liban, 2005) La bocca del lupo (2009) et Bella e perduta (2015), Pietro Marcello (Italie) L’Angle mort, Pierre... [Lire la suite]
15 août 2019

Marathon Walter Hill 9

"Nous sommes des flics, pas des politiciens. Nous avons le droit de nous aimer. Adieu." Red Heat, 1988 Peut-être le plus mauvais film de la гласность [transparence]
Posté par charles tatum à 02:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 juillet 2019

Elena Grigorieva

Elena Grigorieva, 40 ans, militante russe "LGBT", étranglée puis massacrée à coups de couteau au visage et dans le dosdans une rue de Saint-Petersbourg. En juillet 2019. Source : CLIC
Posté par charles tatum à 02:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 février 2019

Lectures pour tous : François Villon & Alice Becker-Ho

« Si, comme l’a proclamé Ossip Mandelstam, "la poésie est consciente de son bon droit", il ajoutait que "la malheureuse poésie se gare d’une foule d’exigences pointées sur elle comme des canons de revolvers" ; et que pour finir "le peuple ne choisit pas ses poètes". "À côté de telle rosière de propédeutique, une belle place dans les lettres françaises est réservée au scandale, aux mauvais garçons, au modernisme", écrivait, en connaissance de cause, Guy Debord : "Et vous verrez qu’ils seront célèbres plus tard" ! » ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,