17 avril 2014

« L'élégance et l'infinie politesse d'Ozu » à la Cinémathèque française

Une preuve indéniable de l'arrivée du printemps. La Cinémathèque française organise une large rétrospective des films de Yasujiro Ozu (parrain fondateur de ce blog avec Ravachol, Jean-Luc Godard, Charles Fourier et quelques autres). Les projections et diverses rencontres auront lieu du 23 avril au 26 mai. Toutes informations ICI. Extrait d'un texte de présentation de Charles Tesson : « Dans le monde d'Ozu, les enfants de sexe masculin sont capables de la plus grande violence, filmés comme des petits martiens absolutistes et... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

16 septembre 2013

笠 智衆 Chishu Ryu

Chishu Ryu (1904-1993), ichiban, qui a tourné près de deux cents films, apparaît dans 52 des 54 longs métrages de Yasujiro Ozu. C'est le maître absolu du cinéma japonais - et de Wim Wenders. On le voit ici dans deux scènes du Fils unique (Ozu, 1936) [ CLIC ]. Ryu est alors âgé de 32 ans. Les scènes se déroulent respectivement en 1923 et 1936.  ~ Extrait de Tokyo-ga, de Wenders
Posté par charles tatum à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 septembre 2013

一人息子 [Le fils unique], de Yasujiro Ozu

Le fils unique [一人息子], que Ozu réalisa en 1936 et qui restait (semble-t-il) inédit en France, vient de sortir sur quelques écrans. Pour qui n'a pas la chance de le voir projeté non loin de chez lui, en voici une copie complète, identique à la version qui circule, après restauration par Carlotta. Le 9 octobre, cette firme commercialisera le DVD du film. J'aime le compte rendu qu'en fait Émile Breton dans L'Humanité. En voici les premières lignes : Le Fils unique (1936) est peut-être le plus beau film d’Ozu. Le plus poignant. On se... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 août 2012

Printemps tardif, Ozu + Ryu

 Chishu Ryu dans Printemps tardif (Banshu) , Yasujiro Ozu, 1949 [ trouvé ici ]
Posté par charles tatum à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2012

La beauté tranquille des films d'Ozu

Qui nous dira d'où vient cette beauté tranquille et bouleversante de certaines affiches japonaises des films d'Ozu ? Que signifie cette impression d'attente et de sérénité instantanée (ici, Sanma no aji, [Le goût du saké], le dernier, sorti quelques mois avant la mort du cinéaste) ?
Posté par charles tatum à 10:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 avril 2008

Sashimi

Entre 1933 et 1963, Yasujiro Ozu tint un blog. Un journal, plutôt. Voici l'entrée du 27 avril 1960, l'année du tournage de Fin d'automne.  (courtesy les éditions Alive et Jean-Pierre Jackson, traduction de Josiane Pinon-Kawakaté, 1997.) Comme lui, nous essaierons d'aller toujours à l'essentiel.Kôgo Noda fut pendant trente ans le plus proche complice d'Ozu. Il écrivit le scénario de vingt-cinq de ses films. "Des nuages. Bain et sieste, comme d'habitude. Appel tôt ce matin de la maison de Noda à Kamakura à propos des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,