16 janvier 2009

Edward Said et les clichés

Edward W. Said, (Tel Aviv 1935-New York 2003)~ « Le cinéma et la télévision associent l’Arabe soit à la débauche, soit à une malhonnêteté sanguinaire. Il apparaît sous la forme d’un dégénéré hypersexué, assez intelligent, il est vrai, pour tramer des intrigues tortueuses, mais essentiellement sadique, traître, bas. Marchand d’esclaves, conducteur de chameaux, trafiquant, ruffian haut en couleur, voilà quelques-uns des rôles traditionnels des Arabes au cinéma. On peut voir le chef arabe (chef de maraudeurs, de pirates, d’insurgés... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,