26 octobre 2022

Lectures pour tous : Ricardo Menéndez Salmon

« La maîtresse de maison regarde son mari, comme on regarde une cuvette cassée ou une fenêtre déglinguée par l’ouragan. Elle ne remarque sur son visage que la rouille du temps, l’impitoyable passage des saisons, l’insondable va-et-vient des heures. C’est la figure d’un homme qui vieillit, auprès duquel il y a longtemps qu’elle n’a plus envie de rêver. » [...] « Le maître de maison regarde ses mains et découvre que dans le creux qu’il y a entre elles tient le cou du maître d’école, sa langue violette pendant sur un côté... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 septembre 2022

Luis Buñuel, 1928

« Le bruit court que le ministre de l’Instruction publique va interdire dorénavant toute sorte d’information cinématographique et même, à ce qu’on dit, de revues consacrées au septième art. Il semblerait que le Ministre les accuse d’être pornographiques, d’abêtir le goût du public, d’alimenter l’idiotique banalité des admirateurs et admiratrices des stars, d’attenter continuellement à l’intelligence de la masse. Il a imposé de grosses amendes à d’importants journaux, parce que selon lui, et vu le caractère de sérieux dont ils... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,