28 mars 2018

Jean Bart, Jacques Tati et Immensity of the Territory

Retour de Saint-Nazaire, à peine surpris de découvrir que le concert, formidable comme toujours, de nos amis Immensity of the Territory (chapter 3) avait lieu ici [C'était, aux années soixante, un cinéma d'été où nous allions, le samedi soir, courir la prétentaine] : à trente mètres de là : Le territoire est immense, mais tous les chemins nous ramènent vers M. Hulot. Merci à EUX, et à NOS HOTES
Posté par charles tatum à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mars 2018

Ce mercredi soir, à Saint-Nazaire

Immensity of the Territory /vol.3 Mercredi 28 mars 2018 / à 19h30 Saint-Nazaire, Théâtre Jean Bart CHARLES-HENRY BENETEAU,  CHRISTOPHE HAVARD et ANTHONY TAILLARD (Studio d’en Haut) En images et musique(s), Charles-Henry Beneteau, Christophe Havard et Anthony Taillard offrent sous la bannière Immensity of the Territory leur vision fantasmée des grands espaces américains. Les deux premiers spectacles faisaient référence à la fois aux westerns, aux road movies et à la Nouvelle Vague. Ce nouvel épisode est plus orienté du... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 août 2017

Histoire de docks (de Lowry à Deville)

Approchant de la fin du formidable Taba-Taba, et revenant à Mindin et Saint-Nazaire après un détour de quatre cent vingt pages pleines de l’infernale érudition géopolitique de Patrick Deville, nous tombons sur ces quelques lignes de Malcolm Lowry (Ultramarine) : « Qu’est-ce donc qui, toujours, nous attira vers les docks ? Souvent déserts, hormis quelques bateaux de pêche, un ou deux chalutiers, mais nous aimions les odeurs de ces lieux, et les bruits. Le pont basculant, le coup de sifflet du gardien des docks, la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 novembre 2014

Carré de huit

L'énigme facile du jour. [Elle fera sourire Glaz, qui ne perd rien pour attendre.]
Posté par charles tatum à 01:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 octobre 2013

A Saint-Nazaire, on lira Georges Henein

Henein plutôt que Halloween. Si vous êtes de passage à Saint-Naze...   L’écrit parle vous invite à une Lecture apéritive Jeudi 31 octobre à 18h30 au Skipper, 1 bd René-Coty, Saint-Nazaire   Les lectures apéritives de L’écrit parle ont pour but de faire connaître ou reconnaître des auteurs qui nous semblent importants dans l’histoire de la littérature mais qui sont aujourd’hui, malheureusement, plutôt oubliés. Après Albert Cossery, Panaït Istrati, André Hardellet, Armand Robin, Georges Navel, Louis Scutenaire, B.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 août 2013

Hôtel de la Plage

Ce midi, on nous attend à l'Hôtel de la Plage Sally Blane, Louise Brooks, Nancy Phillips [merci à Paul Petro pour l'image]
Posté par charles tatum à 09:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 février 2013

Lectures pour tous : Gracq, Balzac et retour par Guérande

« Ce livre si merveilleusement dépareillé, si singulièrement échoué dans un repli de l’œuvre (et il est significatif que ce soit le seul grand livre de Balzac que battent d’un bout à l’autre les vagues), j’aimerais accueillir cette invite à le considérer – sa fureur d’océan, sa folie dépaysante – à la façon de ces survenants énigmatiques de qui l’on prolongeait autrefois dans l’imagination la rumeur fabuleuse en disant qu’ils venaient "d’au-delà de la mer". Je me souviens… Derrière les meules blanches du sel, toujours battue... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 octobre 2012

Voix au chapitre, librairie

Sauf rebondissement de dernière minute (il y a bien longtemps que dans le monde spectaculaire marchand, il n'y a plus de place pour les miracles), on ne pourra plus compter - dans la famille "Les librairies indispensables" - sur la présence, l'humour, la chaleur, l'érudite disponibilité et le sens critique aiguisé de Gérard Lambert-Ullmann. Le laminage "néolibéral", associé à l'irrépressible désintérêt de nos congénères pour la lecture intelligente (sans parler de soutenir la librairie indépendante)... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 septembre 2012

Lectures pour tous : Roberto Ferrucci

« Un peu plus loin, un jeune père tenait une petite fille par la main. Voilà, c’est notre avion, lui a-t-il dit, dès que l’appareil est devenu visible. Puis, tout ce suite après, il s’est distrait. Le portable à la main, le regard collé sur l’écran. Ailleurs, autrement dit. J’ai vu la petite fille se dresser sur la pointe des pieds, demander quel avion papa, quel avion. Elle l’a demandé une fois, encore une fois, et encore une fois. À chaque question, on l’entendait nettement, ascendante, la légère angoisse qui était en train de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 septembre 2012

Gérard Lecas, sacré Narvalo de Machecoul

[Mon vieil ami, compagnon de voyages lointains et ancien condisciple Gérard Lecas a écrit ce texte en 1991. Il devait figurer au sommaire d’un livre collectif consacré à Saint-Nazaire, Port de toutes les littératures, aux éditions Autrement. Jean-Bernard Pouy en était le coordinateur. À la demande express de la mairie, le texte fut refusé – il donnait de la ville une image point trop conforme à l’idée que s’en font ses édiles. (Les 96 bistrots de Penhoët et les problèmes socio-éthyliques qui en découlèrent n’ont pas laissé que de bons... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,