28 novembre 2014

La Malagueña

Enamorada (1946), lointaine adaptation de La mégère apprivoisée [où Emilio Fernandez montre sa préférence, aux dépens de la lumineuse Maria Félix, pour le duo de college buddies que constituent le beau militaire nationaliste (Pedro Armendariz) et le curé incarné par son propre demi-frère, Fernando Fernandez], illustre l'adage de Samuel Fuller, "un mélodrame, c'est un drame plus de la musique". Le drame, c'est l'amour longtemps empêché des deux protagonistes sur fond de guerre civile mexicaine (1821, au lendemain de l'indépendance du... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

18 août 2013

Polanski, 80 ans et toutes ses dents 6

Macbeth, 1970
Posté par charles tatum à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 avril 2011

Le trône de sang

Akira Kurosawa, Kumonosu-jo  (Le Trône de sang, 1957) d'après Macbeth
Posté par charles tatum à 19:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 avril 2009

Virginie Despentes, Orelsan, la censure

J'aime bien Virginie Despentes, cinéaste, écrivain (la sortie d'un nouveau livre est annoncée pour bientôt) et pétroleuse. J'aime bien quand elle met les pieds dans le plat en feignant d'être maladroite. Je veux dire: quand elle vient faire pipi dans la mangeoire commune à Mmes Marie-Georges Buffet, Christine Albanel, Ségolène Royal, Isabelle Alonso et Michèle Alliot-Marie. Dans un récent entretien, un délégué des Inrockuptibles lui demande ce qu'elle pense de "l'affaire Orelsan". « Je trouve sa chanson [Sale... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
03 janvier 2009

Shakespeare au bistrot

Bali Haï est un chineur de génie et un collectionneur extravagant comme on en rencontre au fil de patientes divagations dans l'espace virtuel. Bali vient de trouver (dans une garage sale ? sur eBay ?) une boîte de cocktail napkins ("serviettes à cocktail") des années cinquante décorées de petits dessins humoristiques. Toutes les légendes sont extraites de textes de Shakespeare. C'est drôle, gentiment désuet et rigolardement macho. Et rigoureusement intraduisible, au risque de perdre le sel des jeux de mots parfois... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,