21 septembre 2008

Rions avec le prince de Ligne

Dans le téléfilm de Daniel Leconte, C'est dur d'être aimé par des cons, on entend Philippe Val se poser la sempiternelle question: «Est-ce qu'on peut rire de tout ?» et marmonner, avec un de ces mouvements du menton dont il a le secret, une réponse du même bois. (Celui dont on fait les clichés inoffensifs, genre «Oui, mais pas avec tout le monde» ou «Certes, mais à condition que Siné ne soit pas là.») Il y a belle lurette que Charles-Joseph de Ligne, prince du Saint-Empire et baron de Belœil, souverain de Fagnolles, seigneur de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 août 2008

Jean Sarkozy et le capitaine Dreyfus

On me dit que Joffrin et Libération l'ont refusé. Tant pis pour eux. La concurrence l'hébergera le temps qu'il faudra, dans la série « Un dessin par jour pour Siné ». Qu'on se le dise, qu'on le fasse savoir. Grand Willem !
Posté par charles tatum à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 août 2008

Malingrëy : gloup !

Extrait de Un dessin par jour pour Siné
Posté par charles tatum à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 juillet 2008

Augmenter les tirages

Reçu un communiqué du comité central de soutien à Siné. Le voici. On le lit. Jusqu'au bout. On le fait circuler. On se demande ce que Reiser penserait de tout ça. "On vit une époque formidable", c'est lui. « Le clou qui dépasse appelle le marteau », dit un proverbe japonais cité par Jean-Marie Laclavetine dans l'article mentionné plus bas. À quoi répond le sage président Mao, qui ne fut cacochyme qu'aux tout derniers instants de sa vie : « Vive les clous qui dépassent ! Nous vaincrons car nous sommes plus nombreux et plus... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juillet 2008

Page de publicité

Une réclame à l'intention des sinéphiles, années soixante. (C'est le centième billet de ce blog. Salut à tous les fidèles poteaux ! Muscadet !)
Posté par charles tatum à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juillet 2008

Chiotte !

Ce n'est pas un scoop. En tout cas, ça ne le sera pas longtemps. Dans une heure, tout le monde l'aura agrandie et punaisée au mur des cabinets. Mais je ne résiste pas au plaisir de la relayer. Je l'ai piquée à L'Express. Nous venons d'apprendre que Bernard-Henri Lévy s'est retiré à Baden-Baden, en quête d'arguments inédits. Dès son retour, il nous démontrera (dans les colonnes de Libération, pour changer) que certains détails du dessin suggèrent que Plantu n'aime ni les nazis, ni les chaussures à clous, ni Philippe Val. Gare à tes... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juillet 2008

Du bon usage des gros mots

Pris à partie avant-hier dans une tribune du Monde (qui figurera pour les siècles à venir dans les manuels de rhétorique bouffonne et les anthologies de Ce qui pouvait bien faire rigoler les néophilosophes dans les années deux mille), Alain Badiou rétorque dans le même journal. Extrait de son article. Au cœur du sujet. « Alors là ! Sartre ! Tout du long de l'essai fondamental Les Communistes et la paix, écrit au début des années 1950 (Les Temps modernes, 1952), il appelle "rats" les anticommunistes. Il le fait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2008

« Je ne suis pas viré ! »

Siné sème sa zone. Val a changé les serrures de Charlie ? Pas grave. Siné ne se taira pas. Cette semaine, c'est donc Le Nouvel Obs qui héberge sa zone hebdomadaire. ~ clic : Je ne partirai que par la force des baïonnettes !
Posté par charles tatum à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juillet 2008

Siné : tous comptes faits

Désormais, tout se passe là-bas (cliquer sur le téléviseur) !
Posté par charles tatum à 11:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
19 juillet 2008

Mauvaise presse

En 1982, à la mort de Charlie Hebdo, le vrai, le premier, Michel Polac consacre un « Droit de réponse » à l'événement. La présence sur le plateau du rédacteur en chef du journal d'extrême droite Minute provoque la colère de Siné, Gainsbourg et Renaud. C'était le 2 janvier 1982. Trois minutes d'extraits. [Merci à Bernard Joubert, collectionneur minutieux et archiviste indispensable, qui nous  a concocté ce document.] « J'emmerde Minute ! »
Posté par charles tatum à 15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,