22 décembre 2017

Hotties Reading 502

Vienne avant la nuit, Robert Bober 2017 « Je ne sais pas de quoi ils ont parlé plus tard, ni les jours qui ont suivi, mais j’ai repensé à Kafka et à Milena qui eux aussi "étaient si près l’un de l’autre". À Kafka qui disait, parlant de Strinberg : "Je ne lis pas pour le lire mais pour me blottir contre sa poitrine. Il me tient comme un enfant..." » Le texte du film est disponible aux éditions POL.
Posté par charles tatum à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,