24 juillet 2012

« A bientôt j'espère »

« Peut-être sentez-vous confusément [...] que le bonheur et le malheur sont deux sociétés secrètes, si secrètes que vous y être affilié sans le savoir et que sans l'entendre vous abritez quelque part cette voix qui dit: Tant que la misère existe, vous n'êtes pas riche. Tant que la détresse existe, vous n'êtes pas heureux. Tant que les prisons existent, vous n'êtes pas libre. » [fin du Joli Mai, de Pierre L'Homme et Chris Marker, 1962] ~ « A bientôt j'espère ! » [fin de A bientôt j'espère, de Slon, Chris Marker,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 juillet 2012

Manoel reprend le boulot

L'infirmière, voyant un gros ouvrage sur sa table de nuit : « Oh, c'est votre Bible ? » « Non, répond MdO, c'est mon carnet de vaccination. » [caoazul] ~ Gebo et l'ombre, 2012 Nous avons le bonheur d'apprendre que Manoel de Oliveira, après un bref séjour dans un hôpital de Porto (et après nous avoir fait une trouille bleue), est rentré chez lui vendredi soir. Il est, dit-il, impatient de se remettre au travail. Il est né à Porto en décembre 1908. l [info MUBI]
Posté par charles tatum à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juillet 2012

« We-want-Bet-ty » [Betty Boop for President, 1932]

Posté par charles tatum à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 juillet 2012

Pour la régularisation de tous les sans-papiers [Rappel]

Lettre à Manuel « Charlie Bravo » Valls Tardi
Posté par charles tatum à 01:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2012

Annie Le Brun : Meckert vs. Céline

Dans un entretien recueilli à l'occasion de l'édition (déjà mentionnée ICI) de plusieurs livres de Jean Meckert [alias Jean Amila], Annie Le Brun célèbre l'écrivain dont Jean-Jacques Pauvert lui fit jadis rencontrer l'oeuvre. [« Chez [Merckert], la révolte s'enracine toujours dans l'enfance, pour puiser sa violence dans l'injure que le monde comme il va ne cesse de faire à ce qui y a été rêvé. »] Interrogée sur un possible "parallèle", sous prétexte d'un usage commun d'une langue populaire, entre l'homme des Coups et... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 juillet 2012

Le Père Peinard

« Tant que nous endurerons les patrons, tant que nous engraisserons cette charognerie, nous serons malheureux comme les pierres du chemin. » (Emile Pouget, Père Peinard, 1891)
Posté par charles tatum à 23:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juillet 2012

Lectures d'été : Jean Meckert (2)

« À l’époque il avait un copain qui suivait aussi le dessin aux cours du soir de la rue Sorbier. Alors il lui avait dit que son père avait été exécuté et qu’il en était fier. L’autre avait trouvé plus fort et lui avait demandé s’il avait d’abord descendu ses officiers parce que son père à lui : Tac tac tac ! à la mitrailleuse ! Mort aux vaches ! Et pas si con pour se faire prendre commme un cave ! [...] Dans les rues on trouvait encore parfois les affichettes sanglantes de l’Homme-au-couteau-entre-les-dents. Ce n’était pas l’image... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 juin 2012

Boby Lapointe t'a quitté...

  ... il y a tout juste quarante ans.  [à nos amies antibaise (de Bruxelles et d'ailleurs)]
Posté par charles tatum à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 juin 2012

Observons les sages préceptes de la 'pataphysique

Posté par charles tatum à 14:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juin 2012

12 Spumifères, quatrième lot de trois

La vie amoureuse des Spumifères Sorti chez BiroEditeur début 2011. Shige en avait parlé ICI, j'avais oublié (que la honte m'étouffe). 18 x 24 cm, relié, 96 pages, 40 illustrations en couleurs. ISBN : 978-2-35119-092-0. 29 € En 1948, Georges Hugnet choisit dans sa collection de cartes postales une série des années trente représentant des dames plus ou moins dévêtues. Et reprit la technique de la gouache. De ces dames à leur toilette, il fera les proies consentantes de ses nouveaux personnages, les Spumifères. Terme qui signifie... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,