25 novembre 2015

Sur la "guerre" - L'édito du jour

La guerre véritable Un second éditorial SOURCE   Ce que nous avons entrepris ne doit être confondu avec rien d’autre, ne peut pas être limité à l’expression d’une pensée et encore moins à ce qui est justement considéré comme art. Il est nécessaire de produire et de manger : beaucoup de choses sont nécessaires qui ne sont encore rien et il en est également ainsi de l’agitation politique. Qui songe avant d’avoir lutté jusqu’au bout à laisser la place à des hommes qu’il est impossible de regarder sans éprouver le... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 novembre 2015

Viva Villa !

« [...] Une amitié qui devait se poursuivre, de temps en temps, par nos repas chez Debord où les commérages allaient bon train: "Tu as entendu ce qu’untel nous a sorti ? C’est inadmissible..." On savait quel serait le prochain exclu. Je ne sais plus qui, un jour, s’était étonné de notre passion pour le film Viva Villa !, et Debord de s’exclamer après son départ: "Non mais tu as entendu ce con, il n’aime pas Viva Villa !" Quinze jours plus tard, il tombait sous le coup du manquement à la radicalité et était... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
09 novembre 2015

Hotties Reading 422

Francis Blanche 1921-1974
Posté par charles tatum à 01:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 novembre 2015

Citons, récupérons, détournons

« C’est la puissance même des cauchemars que de nous révéler quelque chose de la structure du réel, et c’est la puissance même du cinéma que de nous révéler la structure de cauchemar dont le réel lui-même est trop souvent tramé. » [Georges Didi-Huberman] ~ « Il n’y a pas de matin où je me réveille sans vouloir foutre le feu aux quatre coins du monde. » [Constant Malva]
Posté par charles tatum à 16:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 novembre 2015

"Flory, c'est l'or des sinistres sourires"

Régine Flory 1891-1926 [photo : Comoedia, le théâtre illustré, 15/11/1924] ~ « Flory, c’est l’or des sinistres sourires, c’est la soierie des fleurs qui ont froid le soir, c’est la féerie des soirs qui effleurent la mort, c’est l’affleurement des lèvres du vampire, c’est le frôlement de femme fantôme qui rit au-dessus des flots. » ~ Ernest de Gengenbach [Jean Genbach], Judas ou le Vampire surréaliste (1930), Cartouche 2010 cité dans Rien n’est fini tout commence, Berréby/Vaneigem, Allia 2014
Posté par charles tatum à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 novembre 2015

Nantes : Jean-Jacques Reboux poursuivi pour « injures publiques »

Communiqué de Jean-Jacques Reboux écrivain poursuivi pour  « injures publiques » par Brigitte Lamy, procureur de la République de Nantes Alors que l’écrivain italien Erri De Luca, poursuivi pour "incitation au sabotage" de la ligne TGV Lyon-Turin, vient d’être relaxé par la justice italienne, c’est au tour d’un écrivain français d’être poursuivi dans le cadre d’une affaire présentant d’importants enjeux écologiques; en l’occurrence la lutte contre l’aéroport Notre-Dame-des-Landes et son corollaire les violences... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 novembre 2015

Les monstres à Franquin

– Ça évolue, chez les monstres à Franquin : moins de gueules ouvertes et de longues langues qui pendent et se tortillent. – Ouais... mais toujours de gros pifs avec des poils et des boutons... beurk !
Posté par charles tatum à 19:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 octobre 2015

Erri De Luca : Le mot "saboter" est noble, et démocratique

Erri De Luca relaxé par le tribunal de Turin. "Erri De Luca n'ira pas en prison. L'écrivain italien a été relaxé par le tribunal de Turin, lundi 19 octobre. Il était accusé d'“incitation au sabotage" du chantier du tunnel ferroviaire Lyon-Turin par la société franco-italienne LTF, et encourait huit mois de prison ferme. “Le délit n'est pas constitué”, a dit la présidente. Le verdict, révélé peu après 13 heures, a suscité une explosion de joie de la part de ses partisans. Les attendus de cette décision ne seront pas connus avant... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2015

Distribuons les camisoles de force

"L'idéologie du genre et l’État islamique ont la même origine démoniaque." "L'idolâtrie de la liberté occidentale et le fondamentalisme islamique sont comme deux bêtes de l'Apocalypse." "L'homosexualité occidentale, les idéologies abortives et le fanatisme islamique sont aujourd'hui ce qu'étaient le nazisme et le communisme au siècle dernier." Robert Sarah, cardinal guinéen, préfet de la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements. En 2015 !
Posté par charles tatum à 15:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 octobre 2015

Les bonheurs du service postal

Les diligences du service postal nous font de gros bonheurs d'automne. Avant-hier, on nous apportait Cinémas libertaires. Au service des forces de transgression et de révolte, formidable ouvrage collectif aussi riche et rentre-dedans que le suggère le titre, aussi fin et érudit que le suggère le nom des multiples auteurs - il est dirigé, ce n'est pas rien, par Nicole Brenez et Isabelle Marinone et publié par les Presses universitaires Septentrion. Nous tiendrons avec lui jusqu'au 11 novembre, au moins. Car il faudra voir et revoir les... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,