18 juin 2012

La morte a fatto l'uovo, 1968

Gina Lollobrigida et Jean-Louis Trintignant dans La morte a fatto l'uovo La mort a pondu un œuf, de Giulio Questi, 1968  figure dans le programme Films noirs à l'italienne, à la Cinémathèque française ~ version complète :  
Posté par charles tatum à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 septembre 2010

Une bise et au lit 123

Claude Chabrol, Marie Trintignant, tournage de Betty, 1992
Posté par charles tatum à 11:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2010

Une affiche sous acide

De temps en temps, un truc d'affichiste retient l'attention et nous fait rire. Ici, un titre flou, flou, flou qui laissera de marbre les modernes lobotomisés au Red Bull. LSD. Inferno per pochi dollari, de Massimo Mida (1967) Cinq ans plus tôt, Franca Polesello était une des vamps qui chauffaient les sens de Trintignant, un 15 août, dans Il Sorpasso ( Le Fanfaron, Dino Risi)
Posté par charles tatum à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 avril 2009

Jim Thompson

« Un peu de patience, déclara Jim Thompson à sa femme avant de mourir, le 7 avril 1977. D'ici une dizaine d'années je serai célèbre. » Kola Kwariani et Sterling Hayden dans The Killing (Stanley Kubrick, 1956): dialogues de Jim Thompson ~ « Ce que je trouve caractéristique de Thompson, c'est sa manière de bâcler ses intrigues. Le problème de l'intrigue proprement policière ou criminelle ne l'intéresse pas. [...] On a considérablement simplifié l'histoire, en gardant simplement l'ambiance de départ, c'est-à-dire ce personnage... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,