06 juin 2010

Musidora

« André Breton et Jacques Vaché la découvrirent à Nantes lors d'une projection place du Beffroi. Breton tomba amoureux de la silhouette étrange et du côté diabolique de Musidora. Aragon et lui eurent pour elle une respectueuse admiration et lui écrivirent un sketch intitulé Le trésor des Jésuites. La première rencontre de Breton et de Musidora eut lieu en 1917 lors de la représentation théâtrale du Maillot Noir, une pièce que l'actrice avait écrite en collaboration avec Germaine Beaumont et Francis Vareddes. À cette occasion André... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 22:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 août 2009

Mauvaise troupe, Enfants perdus, Nantes

Jacques Vaché à l'hosto ~ La Bibliothèque municipale de Nantes présentera à partir d’octobre une exposition consacrée aux liens particuliers entre la ville et le surréalisme. Elle donnera l’occasion de montrer au public les nombreuses acquisitions réalisées par la Bibliothèque au cours des quinze dernières années. [...] Nantes occupe une place privilégiée dans la cartographie mentale du surréalisme. André Breton y fait la rencontre décisive de Jacques Vaché. Mais le jeu des affinités électives conjugé à la puissance... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
11 novembre 2008

Jacques Vaché (suite)

d'après Presse Océan, 7 mars 2008 46 lettres de Jacques Vaché tombent dans l'escarcelle nantaise La ville de Nantes acquiert de nouvelles lettres du Nantais Jacques Vaché (1895-1919), pionnier, malgré lui, du mouvement surréaliste. Au mois d'août 1919, André Breton publie aux éditions du Sans-Pareil, un petit livre intitulé Lettres de Guerre de Jacques Vaché. Ce sont celles qu'il a reçues personnellement de son ami. Cet opuscule, dont l'original est aujourd'hui rarissime, sera réédité et enrichi trente ans plus tard, aux... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 novembre 2008

Jacques Vaché, poilu

Pas de onze novembre sans relire les Lettres de guerre de Jacques Vaché. C'est beaucoup moins vulgaire et certes moins bruyant que les cérémonies aux morts pleines de badernes avinées, de politiciens à la retape, de monarques déplumés et de mauvaise musique. Celle-ci, par exemple, est datée du 30 juin 1917. Elle est adressée à «Jeannette», l'infirmière de l'hôpital de la rue du Boccage. [Quarante-trois lettres de guerre à Jeanne Derrien, réunies et présentées par Georges Sebbag, Jean-Michel Place, 1991] Amie Jeannette Une toute... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,