04 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Sylvie Van Hiel

(sans ordre de préférence) Baahubali : The Beginning, de S. S. Rajamouli, Inde 2015 Chasing Banksy, de Frank Henenlotter, États-Unis 2015 Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children, de Tim Burton, États-Unis 2016 Train to Busan, de Yeon Sang-Ho, Corée 2016 Free State of Jones, de Gary Ross, États-Unis 2016 La philo à bras le corps, de Yohan Laffort, France 2015 Ouvert la nuit, d’Édouard Baer, France 2016 Rester vertical, d’Alain Guiraudie, France 2016 Blood on Melies’ Moon, de... [Lire la suite]

12 novembre 2016

Censure et cinéma, par Gérard Courant

  Du 22 au 25 septembre 2016, Gérard Courant a été invité par le Fifigrot (Festival international du film grolandais de Toulouse). Ce fut pour lui l’occasion de continuer le tournage de ses Cinématons et de ses Carnets filmés dont il a ramené quatre épisodes : "Cinéma et censure", "Visite officielle avec parade des candidats présidentiels Nano Sarko et François Groland au Fifigrot 2016", "La Cérémonie de clôture du Fifigrot 2016" et "Le Grand absent (Journal du Fifigrot 2016)". Dans ce premier épisode, "Cinéma et censure",... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
24 juillet 2016

Fauteurs de guerre et marionnettes bienveillantes

Qui se souvient de l'infecte April Glaspie, du rôle qu'elle joua le 25 juillet 1990 dans la plus grande embrouille militaro-diplomatique de l'après-1945 (Bush et Cheyney en furent les Méphisto de pacotille et vrais fauteurs de guerre, et Saddam Hussein la marionnette bienveillante) ? Quelques jours plus tard, l'armée irakienne prenait possession du Koweit. Nous, nous construisions, à l'huile de coude, la bibliothèque de N&S. Fin août, nous les aidions à migrer de la rue Linné à la rue de la Poste.Ils y sont toujours.
Posté par charles tatum à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
16 janvier 2016

Nos films préférés en 2015 : Sylvie Van Hiel

Citizenfour, Laura Poitras (États-Unis, 2014) Faut savoir se contenter de beaucoup, Jean-Henri Meunier (France, 2015) Omoide no Mani [Souvenirs de Marnie], Hiromasa Yonebayashi (Japon, 2014) Suffragette, Sarah Gavron (Royaume-Uni, 2015) The Imitation Game, Morten Tyldum (Royaume-Uni, 2014) The Walk, Robert Zemeckis (États-Unis, 2015) Je lutte donc je suis, Yannis Youlountas (Grèce-Espagne-France, 2015) Mad Max : Fury Road, George Miller (Australie-États-Unis, 2015) Saibi [The Fake], Yeon Sang-Ho (Corée, 2012) ... [Lire la suite]
02 octobre 2015

Retour sur le palmarès du Fifigrot 2015

Communiqué du fan-club de Jacques Calonne, en la personne de son éditrice, notre chère Sylvie Van Hiel (qui reçoit ici, sur la scène toulousaine, le Groprix décerné par le jury Fifigrot) « Une succulente nouvelle : Noctuelles de Jacques Calonne a décroché ce 20 septembre le Groprix du livre lors de la quatrième édition du Festival international du film grolandais de Toulouse (Fifigrot) axé très pataphysiquement sur l’humour corrosif à l’assaut de tous les tabous. L’affaire n’était pas gagnée d’avance mais les dernières... [Lire la suite]
14 septembre 2015

Joyeuses séditions : Noël Godin par Berroyer

Mené par un Jackie Berroyer en grande forme (il rappelle une fois pour toutes que les entarteurs ne sont pas des entartreurs) lui-même assisté d’un pingouin existentialiste: voici un autoportrait jubilatoire en vingt-six minutes de Noël Godin, gardien hilare du dernier orgéion schaerbeekois, cinémaboule radical et robinhoodesque, critique de cinéma faussaire et picdelamirandolien, bibliothécaire subversif et fin stratège du go-terrorisme burlesque. Avec des apparitions de Sylvie âme damnée et infaillible comparse, des irrésistibles... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

10 août 2015

Bon anniversaire, Jacques

Bornecridouille ! Le cher Calonne a eu 85 ans ce matin. 50° 50’ 34’’ N – 4° 21’ 18’’ E     ~ Si vous ne l'avez pas encore lu, rappelez-vous : Noctuelles est partout, même chez L'Age d'homme... ... et chez nous
Posté par charles tatum à 11:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 février 2015

Jacques et Edouard pour "Noctuelles", au salon (suite)

L'Entretien
Posté par charles tatum à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 février 2015

"Noctuelles" et Calonne font salon

Nous vous l'avions bien dit. L'autre soir, au salon du livre de Bruxelles, il n'y en avait que pour Jacques Calonne et Noctuelles, grand oeuvre collectif mené de main de maître par Sylvie Van Hiel Broodthaers et (enfin) mis au monde par l'Age d'Homme. Voici le Jacques soutenu in situ, soutenu par quelques membres éminents de l'avant-garde radicale du moment, Edouard, Jan et Noël. Ah, comme nous aurions aimé être là. Mais cela ne fut pas possible. ~   merci pour les photos à Anne Vanypelseer et à Jean-Louis Colot, qui en... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
25 février 2015

A Bruxelles, on ne parle que de "Noctuelles"

Ceci est le texte d’une quatrième de couverture  L’artiste montois Jacques Calonne a toujours su chevaucher sans peurs ni remords moult disciplines : ~ il passe de la composition musicale "radicale" saluée par Pierre Boulez et Karlheinz Stockhausen, ou de la musique de films à l’interprétation de chansons surannées ; ~ de l’aquarelle (il est le plus jeune membre de Cobra et se lie d’amitié avec Christian Dotremont, Asger Jorn, Pierre Alechinsky) à l’écriture (roman, contes, poèmes, pastiches des poèmes des frères... [Lire la suite]