22 janvier 2016

Bonnaud, nouveau chef de bande

Le nouveau directeur général de la Cinémathèque française, on l'aime déjà. « L'actualité, c'est le cinéma, et le cinéma, c'est le monde. J'en sais beaucoup plus sur ce qui vient de se passer à Cologne en regardant un film de Lang ou de Fassbinder qu'en écoutant BFM pendant deux heures. Philippe Garrel dit que les films nous montrent comment faire son lit, comment embrasser une fille... Je pense, comme lui, que le cinéma nous apprend à vivre. » Frédéric Bonnaud, dans un entretien « programmatique » [recueilli par... [Lire la suite]

31 décembre 2011

Nos films préférés en 2011 : Flamme

1. Road to Nowhere, de Monte Hellman 2. Hugo, de Martin Scorsese 3. Restless, de Gus Van Sant 4. Drive, de Nicholas Winding Refn 5. Man in the Wilderness, de Richard C. Sarafian 6. Carnage, de Roman Polanski 7. The Artist, de Michel Hazanavicius 8. The Fighter, de David O. Russell 9. Le Havre, d’Aki Kaurismäki 10. La piel que habito, de Pedro Almodovar 11. Midnight in Paris, de Woody Allen 12. L’Exercice de l’État, de Pierre Schoeller 13. Michael, de Markus Schleinzer 14. Le Cochon de Gaza, de Sylvain Estibal 15.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 décembre 2011

Nos films préférés en 2011 : Emmanuel Gaspart

dans le désordre : Le Havre, d’Aki Kaurismäki Hugo, de Martin Scorsese Habemus Papam, de Nanni Moretti L’Apollonide, souvenirs de la maison close, de Bertrand Bonello Hors Satan, de Bruno Dumont Essential Killing, de Jerzy Skolimowski Je veux seulement que vous m’aimiez, de Rainer-Werner Fassbinder Treme (saisons 1 et 2), de David Simon Spectres, de Sven Augustijnen Restless, de Gus Van Sant Melancholia, de Lars von Trier  Images : Le Havre, Treme
31 décembre 2011

Nos films préférés en 2011 : Charles Tatum, Jr

  1. Ceci n’est pas un film, de Jafar Panahi et Mojtaba Mirtahmasb 2. Hugo, de Martin Scorsese Le Havre, d’Aki Kaurismäki Road to Nowhere, de Monte Hellman 3. L’Apollonide, souvenirs de la maison close, de Bertrand Bonello Drive, de Nicholas Wending Refn Hall Pass, de Bobby et Peter Farrelly Hors Satan, de Bruno Dumont Pina, de Wim Wenders Restless, de Gus Van Sant Une séparation, de Asghar Farhadi 4. Complet 6 pièces, de Pascale Bodet Agnès de ci de là Varda, d’Agnès Varda 5. Cochon qui s’en dédit (1979) et... [Lire la suite]
18 octobre 2011

« Le désir suave de faire le bien »

J'aime que Dominique Païni associe à Restless (« Un des plus beaux films de cette année, dont l'apparent caractère hors mode lui confère le très contemporain désir suave de faire le bien ») le souvenir de Lewis Carroll et de Percy Shelley, mais surtout celui de Baudelaire, dont il cite quelques vers de A celle qui est trop gaie : Ta tête, ton geste, ton airSont beaux comme un beau paysageLe rire joue en ton visageComme un vent frais dans un ciel clair.Le passant chagrin que tu frôlesEst ébloui par la santéQui jaillit... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 novembre 2008

No on Prop 8

Fin de la campagne contre la Proposition n° 8 déposée par des groupes de bons citoyens californiens, et visant à « protéger le mariage » (et l'enfance, et les bonnes mœurs, et l'enseignement cureton, et l'Amérique, et le Chuck Norris Fan Club) en l'interdisant aux homosexuels. Voici un des derniers clips pour le "non", auquel Samuel Jackson prête sa voix. « It wasn't that long ago that discrimination was legal in California. Japanese Americans were confined in internment... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,