17 novembre 2014

Rééditions de La Brigandine : une préface d'Olivier Bailly

Je vous parlais tantôt de la publication fort bienvenue et en un seul volume, aux éditions de La Musardine, de La Loque à terre, Fête de fins damnés et Cime et châtiment, trois romans du catalogue de La Brigandine. On peut lire ci-dessous la préface rédigée pour l’occasion par Olivier Bailly, qui m’a autorisé à la reprendre telle quelle. Qu'il en soit grandement remercié. Et que cela ne vous empêche pas, bande de mécréants hédonistes, d’acquérir le livre (sur le site de La Musardine ou celui d’Amazon si nécessaire, car les... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

19 janvier 2014

Nos films préférés en 2013 : Charles Tatum, Jr

  Dennis Quaid, « The Pitch » [in Movie 43] ~ Shokuzai [Pénitence], de Kiyoshi Kurosawa (Japon, 2012) dans sa version télé d’origine ~ puis, dans un désordre calculé : Ne vivons plus comme des esclaves, de Yannis Youlountas (Grèce, 2013) et Til Madness Do Us Apart, de Wang Bing (Chine, 2013) Un instant d’éternité dans le passage du temps, de Nicolas Kozakis et Raoul Vaneigem (Grèce-Belgique, 2012) Tirez la langue, Mademoiselle, d’Axelle Ropert (France, 2013) et Tip top, de Serge Bozon (France, 2013) Our... [Lire la suite]
14 novembre 2013

Passons les prophètes à la casserole

Le mot de l'éditeur : « Texte intégral révisé et modernisé. De tribus impostoribus ou Traité des trois imposteurs est un ouvrage mythique parmi les classiques des traités athéistes. « Véritable livre palimpseste consacré aux fondateurs des trois grandes religions monothéistes – les prophètes et messies juif, chrétien et musulman Moïse, Jésus-Christ et Mahomet –, il a défrayé la chronique religieuse tout au long du Moyen Âge et de la Renaissance avant d’apparaître au grand jour au XVIIIe siècle sous diverses versions... [Lire la suite]
13 septembre 2013

Un moment d'éternité... [Kozakis, Vaneigem]

 Nicolas Kozakis - Raoul Vaneigem © Yellow Now, Côté arts, 2012 ~ Un moment d'éternité dans le passage du temps Nous commes à chaque instantAux confins d'un monde proche et lointainPeuplé de solitudes Construire, se construire, tout commence et recommencePas à pas, geste après gesteEn cette existence qui est la nôtreEn cette existence que nous voudrions faire nôtre Penser au travail empêche de penser à vivreOù se situe la frontière entre travail et création ?Telle est la question.Toute l'humanité est làSur cette frontière... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 août 2013

Ne vivons plus comme des esclaves (film)

« Ce qui suit n'est pas du cinéma. Je n'ai fait que tourner la molette de mon appareil photo en mode vidéo. Par contre, ce qui suit est notre vérité, dans nos coeurs, nos tripes, nos têtes. Dans les ruines d'un mauvais rêve et le berceau d'un autre monde. Ce qui suit est une bouteille à la mer. Celle de soeurs et frères d'utopie. Ce qui suit est une bouteille enflammée, de celles qu'ils lancent vers les étoiles. Ce qui suit est une bouteille à déboucher ensemble, en refaisant le monde.» Cartons d'ouverture « Les forces vives du... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
21 mars 2013

Bon anniversaire, Raoul

21 mars 1934 « Un vent d'innocence se répand qui murmure insidieusement d'arrêter le travail par la paresse, de défenestrer un chef par plaisanterie, de distributer des stocks par amour de la gratuité. » [Le Livre des plaisirs, 1980]
Posté par charles tatum à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 février 2013

Rien n'est tolérable de ce qui opprime le vivant

« Qu’y a-t-il de commun entre l’envie, très tôt manifestée chez l’enfant, de tout explorer de lui, des autres, du monde et votre enseignement contre nature où savoir rime avec pouvoir et connaissance avec obédience ? La curiosité se tourne en inquisition dès l’instant qu’elle se coupe de l’élan affectif sans lequel l’apprentissage engendre la dépendance et non l’autonomie, la peur et non l’innocence. [...] « "Pas de liberté pour les ennemis de la liberté", proclamez-vous, mais cette liberté, que faites-vous pour en propager... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 mai 2012

« Cessons de payer ce qui est à nous. » Raoul Vaneigem

Par-delà l’impossible « L’impossible est un univers clos. Néanmoins, nous en possédons la clé et, comme nous le soupçonnons depuis des millénaires, la porte s’ouvre sur un champ d’infinies possibilités. Ce champ, il nous appartient plus que jamais de l’explorer et de le cultiver. La clé n’est ni magique ni symbolique. Les Grecs anciens la nommaient poésie, du verbe poiein, construire, façonner, créer. « Depuis qu’avec la civilisation marchande s’est instauré le règne des princes et des prêtres – dont les lamentables... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 mars 2012

Ecrits de la section américaine de l'IS (2)

Section américaine de l’Internationale situationniste Internationale situationniste Numéro un et unique Précédé de Adresse aux élèves des écoles publiques de New York Post Mortem Ante Facto   « La revue de la section américaine de l’Internationale situationniste, le groupe qui a le mieux exprimé le contenu authentique de la révolution de Mai 68, est le premier ouvrage publié par le CMDE dans la collection Les Réveilleurs de la nuit. La section américaine de l’Internationale situationniste, composée de Robert Chasse, Bruce... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 octobre 2011

Raoul Vaneigem, Jean-Pierre Bouyxou, Toby Wing

Comme promis ICI MEME il y a quinze jours, voici le texte intégral de l'entretien de Raoul Vaneigem avec Jean-Pierre Bouyxou (Siné Mensuel). ~ Peux-tu donner une brève définition des situationnistes ?Non. Le vivant est irréductible aux définitions. Ce qu’il y avait de vie et de radicalité chez les situationnistes continue à se développer dans les coulisses d’un spectacle qui a toutes les raisons de le taire et de l’occulter. En revanche, la récupération idéologique dont cette radicalité a été l’objet connaît une vague mondaine... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,