18 janvier 2023

Paul. En haut des marches et les ruses du diable

~
Posté par charles tatum à 18:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 janvier 2023

Paul

~
Posté par charles tatum à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 février 2022

Paul Vecchiali : Émois et moi (à paraître)

Copinage Jean-Paul Bariollade, des éditions Libre et Solidaire, lance une souscription pour la publication de l'énorme autobiographie de Paul Vecchiali (près de 1500 pages en tout), que nous attendons depuis si longtemps. Ce monument s'intitule(ra) Le cinéma français. Émois et moi. La sortie est programmée pour le mois d'avril. A vos tirelires. CLIC
Posté par charles tatum à 16:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 septembre 2021

Paul Vecchiali en librairie

L'éditeur est ici
Posté par charles tatum à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2021

Stars

Belmondo, auprès duquel m’avait recommandé François Truffaut pour l’adaptation d’un Boileau/Narcejac : « On me dit que vous avez du talent, quand vous aurez fait 300 000 entrées Paris, revenez me voir. » Darrieux, après l’envoi du scénario de En haut des marches : « J’espère être à la hauteur de ce personnage si attachant. » Je n’oppose pas ces deux attitudes. L’une et l’autre se conçoivent mais chacune dépeint son auteur. Paul Vecchiali, 7/9/2021, sur Facebook   "La complainte de Charles",... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
03 décembre 2020

Le mot de Paul Vecchiali

Posté par charles tatum à 10:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 janvier 2020

Hotties Reading 607

Paul Vecchiali et François Lebrun dans Trous de mémoire (Paul Vecchiali, 1985)
Posté par charles tatum à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2019

Edith Scob

Edith Scob, de Georges Franju (Les yeux sans visage, 1960) à Léos Carax (Holy Motors, 2012)... ~ ... et Paul Vecchiali (Le cancre, 2016)
Posté par charles tatum à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 février 2019

Les géants, à Saint-Denis (93)

Ne soyons pas chiches de superlatifs. Est-ce possible d'ailleurs quand on a la chance d'héberger ici Jacques et Paul, les deux plus grands cinéastes français vivants ? [Pour couper court aux jalousies, je rappellerai aux mauvaises langues que Jean-Luc est suisse, hein.]  
Posté par charles tatum à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 avril 2018

Marianne et Paul, 7e

Les sept déserteurs, ou La guerre en vrac Pour la septième fois, Paul Vecchiali dirige Marianne Basler (on ne sait plus où donner du superlatif) La sortie en province, c'est pour bientôt, Paul ?
Posté par charles tatum à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,