30 septembre 2013

C'est l'heure du bourru

Ça ne dure que dix jours par an, mais pour rien au monde on ne laisserait passer cela. Tenir la bouteille verticale*. Car, pour favoriser la fermentation, le bouchon est percé. ~ * [Injonction commerciale n'ayant qu'un rapport très indirect avec l'irrésistible « Tiens ta bougie... droite ! » de Saturnin Fabre dans Marie-Martine (dialogue Jacques Viot d'après Jean Anouilh, réalisation Albert Valentin, 1943)]  
Posté par charles tatum à 18:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

23 septembre 2013

Bertolucci à Paris

 « Bertolucci par Bertolucci » Cinémathèque française, septembre 2013, présenté par Jean-François Rauger et Serge Toubiana
Posté par charles tatum à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 septembre 2013

In memoriam Gilles Verlant (Bruxelles 1957-Paris 2013)

Respect
Posté par charles tatum à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 septembre 2013

« Ragazzo solo, ragazza sola »

Pour voir Io e te, on devra attendre dimanche. Bowie chante, les paroles italiennes sont de Mogol. Tea Falco vient en renfort, qui danse avec Jacopo Olmo Antinori, son petit frère. ~ Bertolucci est l'invité de la Cinémathèque française, à l'occasion d'une grandissima rétrospective de ses films. [pour en savoir plus, cliquer sur l'image]
Posté par charles tatum à 19:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 septembre 2013

Killah P assassiné par des néonazis grecs

Le rappeur et militant d'extrême gauche Pavlos Fyssas, aka Killah P, 34 ans,a été poignardé à mort, la nuit dernière, au Pirée, par trois nervis du parti néonazi l'Aube dorée. CLIC
Posté par charles tatum à 09:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 septembre 2013

笠 智衆 Chishu Ryu

Chishu Ryu (1904-1993), ichiban, qui a tourné près de deux cents films, apparaît dans 52 des 54 longs métrages de Yasujiro Ozu. C'est le maître absolu du cinéma japonais - et de Wim Wenders. On le voit ici dans deux scènes du Fils unique (Ozu, 1936) [ CLIC ]. Ryu est alors âgé de 32 ans. Les scènes se déroulent respectivement en 1923 et 1936.  ~ Extrait de Tokyo-ga, de Wenders
Posté par charles tatum à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 septembre 2013

一人息子 [Le fils unique], de Yasujiro Ozu

Le fils unique [一人息子], que Ozu réalisa en 1936 et qui restait (semble-t-il) inédit en France, vient de sortir sur quelques écrans. Pour qui n'a pas la chance de le voir projeté non loin de chez lui, en voici une copie complète, identique à la version qui circule, après restauration par Carlotta. Le 9 octobre, cette firme commercialisera le DVD du film. J'aime le compte rendu qu'en fait Émile Breton dans L'Humanité. En voici les premières lignes : Le Fils unique (1936) est peut-être le plus beau film d’Ozu. Le plus poignant. On se... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 septembre 2013

Janelle Monae. C'est décidé. Ce sera l'album SRB de l'année

On ne va quand même pas faire de la réclame pour le chapeau de Daho, l'acné de Stromae, l'andropause d'Higelin ou la énième fausse intégrale Gainsbourre, hein ?
Posté par charles tatum à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 août 2013

Ne vivons plus comme des esclaves (film)

« Ce qui suit n'est pas du cinéma. Je n'ai fait que tourner la molette de mon appareil photo en mode vidéo. Par contre, ce qui suit est notre vérité, dans nos coeurs, nos tripes, nos têtes. Dans les ruines d'un mauvais rêve et le berceau d'un autre monde. Ce qui suit est une bouteille à la mer. Celle de soeurs et frères d'utopie. Ce qui suit est une bouteille enflammée, de celles qu'ils lancent vers les étoiles. Ce qui suit est une bouteille à déboucher ensemble, en refaisant le monde.» Cartons d'ouverture « Les forces vives du... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 août 2013

Un soir chez Macy's [avec David Murray]

Macy Gray n'a jamais été une petite fille. C'est une grande dame, désormais. Rien ne lui fait peur. Pas même les dissonances post-free du big band de David Murray. On se demande qui soutient qui - ici, par exemple, au North Sea Jazz Festival, à Rotterdam, l'été dernier. [Le nom des musiciens apparaît à la fin du morceau.] ~ Macy, toujours elle, et le David Murray Infinity Quartet (auquel s'ajoute la voix de Gregory Porter), viennent de publier un album chez Motema : Be my monster love. En voici un extrait. [Le quartet: Murray... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,