17 juillet 2022

Woody Allen: Vendredi soir, après l'turbin

Wallace Shawn et Christoph Waltz, Rifkin's Festival ~ « Ce n’est plus aussi simple qu’avant. (Même Francis Coppola doit financer lui-même Megalopolis.) Il fut un temps où le vendredi soir, en sortant du boulot, si on voulait aller voir un film en salle, il y avait l’embarras du choix. Maintenant, il se passe parfois deux mois sans qu’un film valable ne sorte. De temps en temps, tous les deux ou trois mois, on voit un film intéressant d’un metteur en scène qui prend l’art cinématographique au sérieux, comme Paul Thomas... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

14 août 2019

Hotties Reading 587

Christoph Waltz dans Alita : Battle Angel, Robert Rodriguez 2019
Posté par charles tatum à 00:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 août 2009

Waltz from Vienna

Ce titre, on aurait pu le piquer au Canard. Eh non, il est venu comme ça. Le mot du Dr Orlof
Posté par charles tatum à 14:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,