05 janvier 2014

Gary Larson chez John Ford

Ce clin d'oeil, à tous les fordiens de 2014 [un tout grand merci à Gashade]
Posté par charles tatum à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

30 novembre 2013

Chiens de Joyce Carol Oates et de Jean-Paul Brohez

« Depuis que Salomon est entré dans ma vie, je me demande... si un chien est un individu en soi, ou seulement relativement à son maître ? Quand je ne suis pas là, Salomon est-il un "chien" ou simplement une créature sauvage ? Il n'a pas de nom - même générique. Il est, tout simplement. Dès qu'il me voit - m'entend - me sent - il redevient "Salomon, le cher compagnon de Konrad". Ce qu'il serait dans une meute de chiens sauvages, je préfère ne pas l'imaginer. » [...] Le setter roux trottait innocemment près d'eux. MR avait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
16 octobre 2013

L'homme dont Tarantino n'aime aucun film

« Je n'aime aucun film de John Ford. » (Quentin Tarantino)* « Quentin Who ? » (John Ford) ~ Je dédie cette immense sottise (et la réponse de Ford) à Jean-François Rauger et Jacques Deniel, maîtres d'équipage et searchers en chef du gros livre collectif bientôt réalisé par l'inégalable Guy Jungblut de la maison Yellow Now et l'imprimeur-artisan liégeois Raymond Vervinckt. Cela se fera pour accompagner l'immense rétrospective, organisée par la Cinémathèque française et le cinéma Jean-Vigo de Gennevilliers, des films du réalisateur... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 13:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 septembre 2013

Un moment d'éternité... [Kozakis, Vaneigem]

 Nicolas Kozakis - Raoul Vaneigem © Yellow Now, Côté arts, 2012 ~ Un moment d'éternité dans le passage du temps Nous commes à chaque instantAux confins d'un monde proche et lointainPeuplé de solitudes Construire, se construire, tout commence et recommencePas à pas, geste après gesteEn cette existence qui est la nôtreEn cette existence que nous voudrions faire nôtre Penser au travail empêche de penser à vivreOù se situe la frontière entre travail et création ?Telle est la question.Toute l'humanité est làSur cette frontière... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 mars 2013

Jerzy Skolimowski, le livre Yellow du mois

~ Extrait de la quatrième Ce livre réunit des admirateurs de longue date de Skolimowski. Il a pour ambition de cerner les modulations d’une œuvre protéiforme en mêlant entretiens avec le cinéaste, témoignages d’amis et de collaborateurs, mises en perspective historiques et essais critiques. Divisé en quatre parties correspondant aux quatre étapes du parcours de Skolimowski: les premiers films en Pologne (1959-1967), l’exil (1967-1991), la peinture (1992-2008), le retour au cinéma et en Pologne (2008-2012), l’ouvrage forme un... [Lire la suite]
10 janvier 2013

Lectures pour tous : Jean Epstein

« [Le 14e épisode] Enfin on trouvait un filon d’or. Cette même nuit le copain de Pierre fut assassiné comme il puisait de l’eau à la rivière. Il fallut fuir. À pied, à cheval, en train, en auto, en paquebot. Son voisin de cabine lui ressemble et se suicide. Échange de personnalités et de valises. Un homme en feutre gris perle avait placé des microphones jusque sous les assiettes. Il savait tout. Pierre maintenant s’appelait Henry. Henry était expert artistique auprès d’une société secrète au capital de $15.000.000 entièrement... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 octobre 2012

Philippe Arnaud (1952-1996)

Le 19 octobre 1996, notre bel et élégant ami Philippe Arnaud se noyait au large de la Corse. Le jour même, son dernier livre - placé sous la protection de Mallarmé - sortait des presses de Yellow Now. « Quand l'ombre menaça de la fatale loiTel vieux Rêve, désir et mal de mes vertèbres, Affligé de périr sous les plafonds funèbresIl a ployé son aile indubitable en moi. » « Cocteau assure que, dans un hôtel de Toulon, un marin nu se branlait en contemplant son reflet et s'embrassa lui-même sur le miroir, ignorant qu'il s'agissait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 septembre 2012

Marcel Hanoun (1929-2012)

  Marcel Hanoun est mort cette nuit. Une simple histoire, que voici, est son premier long métrage. On entendra ICI la "leçon de cinéma" qu'il donna le 8/5/2010 lors de l'hommage que lui rendit la Cinémathèque française. ~ « Sur le tard de ma vie, cinéaste, depuis longtemps je sais, j’ai su toujours que l’exception, la diversité culturelles, sont des leurres qui nous feraient croire que la culture est dissociée de l’argent, qu’elle n’est pas conditionnée par le préalable d’une rentabilité financière, qu’elle est... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 août 2012

Gestes du repas (extrait), de Luc de Heusch

Le cinéaste, anthropologue et professeur émérite aux universités Luc de Heusch est connu de nous pour avoir publiquement provoqué en duel, en 1991, les chers Patrick Leboutte et Dominique Païni, à qui il reprochait de l'avoir étrillé dans leur fameuse Encyclopédie des cinémas de Belgique (Yellow Now). Mais de Heusch ne passait pas son temps à en découdre avec de jeunes et brillants intellectuels. C'était une personnalité culturelle de premier plan en Belgique, quelque part entre Tintin et le professeur... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
01 juillet 2012

« L'œil qui jouit », de Jean-François Rauger (le Yellow du mois)

« La lecture du présent recueil déclenche la gourmandise impatiente de lire le plus vite possible des ouvrages de JFR à propos de Claude Chabrol ou concernant son goût pervers, sinon son snobisme, pour les genres mineurs. [...] J’aime que ce livre s’ouvre sur des questions de méthodologie programmatrice [JFR dirige la programmation de la Cinémathèque française, ndCh.T.] et se conclue sur une réflexion "politique". Il offre un portrait de son auteur, improvisateur oral brillant, jonglant aisément avec des concepts qu’il sait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,