14 mars 2010

Nana, Balzac, Zola, Renoir

« "Lorsque Nana levait les bras, on apercevait, aux feux de la rampe, les poils d'or de ses aisselles", écrivait Balzac », lit-on cocassement dans Le Monde, sous la plume de Sylvie Kerviel et Macha Séry. ("La tyrannie de l'épilation", 7/3/2010) Les journaux n'ont-ils plus les moyens de s'offrir les services de correcteurs ? En attendant le rectificatif, regardons une fin ("non retenue au montage") du Nana que Jean Renoir tira du roman de ZOLA. C'était en 1926 (et non 1922 comme indiqué sur Dailymotion).... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 mai 2009

Moquons-nous de Zola avec Renoir et Offenbach

Hortense Schneider, soprano Un jour que dans sa loge Zola et mon oncle Edmond discutaient du « thème en peinture », Renoir que les théories ennuyaient se tourna vers Hortense Schneider, qui de son côté dissimulait difficilement ses bâillements. « Tout cela, c'est très joli, dit-il, mais parlons de choses sérieuses. Votre poitrine se tient-elle bien? » « Quelle question! » répondit la diva en riant. Et elle ouvrit son corsage, donnant ainsi une preuve éclatante de la fermeté de ses appas. Mon père, mon frère et Offenbach éclatèrent... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,