01 octobre 2019

Rumble Fish

~Les mêmes, dans le film homonyme de Francis Coppola (1983)
Posté par charles tatum à 09:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 septembre 2019

Hotties Reading 592

"Chats instruits par un hibou dans l'art d'attraper des souris" [Ecole lombarde, c.1700] HR un peu spécial pour Ph!l, Solange, Raminagrobis
Posté par charles tatum à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 septembre 2019

Le livre flippant de l'automne

Comment l'industrie des pesticides [avant tout, les néonicotinoïdes/néonics] a orchestré le plus grand désastre écologique du début du XXIe siècle. Irréfutable, indispensable. ~~~ Où l'on se prend à aimer pour de bon les gendarmes [famille pyrrhocoris apterus]
Posté par charles tatum à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 septembre 2019

L'automne dans le canton d'Allaire

[6 septembre après l'aurore]
Posté par charles tatum à 10:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juillet 2019

Lectures pour tous : Cécile Wajsbrot

« Certaines chouettes se distinguent à peine de la branche sur laquelle elles se posent, technique naturelle de camouflage, et le harfang des neiges, dans les étendues glacées où il vit et que son duvet immaculé suffit à rappeler, ne se distingue pas plus, s’il ferme les yeux, car s’il les ouvre, l’or s’étend, teintant la neige de reflets éclatants. [...] À l’instant où la tête du harfang tourne, qui sait ce qui pourrait se produire, la fonte des glaces, le creux des abîmes, les grandes fosses marines s’ouvrant, absorbant l’eau... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mars 2019

Marathon bruxellois, samedi midi

Chocolat contre menace de coup de froid. Légende Mokafé, galerie du Roi
Posté par charles tatum à 13:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 février 2019

Lectures pour tous : Kent Anderson

« Hanson ôta sa chemise et l’enroula autour de son poing gauche. Il maintint le blaireau groggy cloué au sol de cette main, et commença à détacher les tiques de l’autre, en prenant bien soin, en les arrachant, de ne pas laisser les têtes incrustées dans le blaireau. L’une après l’autre, il les retirait de l’épaisse fourrure brune, avec leurs petites têtes noires et leurs crochets qui s’agitaient fébrilement, à l’aveuglette, et les écrasait entre pouce et index, lentement, jusqu’à ce qu’elles explosent. Lorsqu’ils les eut toutes... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 janvier 2019

Lectures pour tous : Jean Rolin

« Dans une de ses dernières lettres, adressée "au capitaine aviateur H. Norrington", trois semaines environ avant l’accident de moto qui devait lui coûter la vie, Lawrence se plaint d’être dérangé "six heures par jour" par une "infecte mésange" qui se heurte obstinément à sa fenêtre, et à laquelle il envisage de "tordre le cou": "Quel fichu oiseau !" ajoute-t-il dans sa lettre au capitaine aviateur, "il tapote trop régulièrement et me distrait". Mais le plus inattendu, dans cette histoire, c’est la note en bas de page, de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 janvier 2019

La cruauté bat de l'aile. L'exemple, une fois de plus, vient de Californie

PETA ✔ @peta Yes! The Supreme Court decision to deny review of California's foie gras ban means that selling the diseased livers of forcibly overfed ducks & geese will continue to be PROHIBITED in the state. CLIC California Foie Gras Ban Safe Thanks to Supreme Court Decision | PETA PETA urges everyone to contact restaurants in California that have foie gras on their menus and demand that they remove it immediately. CLIC Bonne nouvelle pour les canards et les oies : la Cour d’appel des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 05:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 janvier 2019

Pour les abeilles, les jeux sont faits

Les ruches de notre voisin (dans le sous-bois, à un crachat de merle de notre cuisine), nous nous y étions habitués. Macache, terminé. Une fois pour toutes, elles sont vides, désertées, abandonnées, inutiles, à la déglingue, même pas entretenues faute de locataires. On regrette le temps où, au premier rayon de soleil, les hyménoptères venaient tremper la langue dans le machin de nos fleurs, histoire d'amuser les enfants. En 2018, on n'a pas vu non plus le moindre vol de guêpes, de bourdons ni de frelons indigènes. Juste quelques... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,