03 octobre 2020

Lectures pour tous : Jean-Philippe Toussaint

« De la manière dont il était placé alors, il était impossible de voir sa tête, et ce n’est que lorsque le courant fit légèrement pivoter le corps sur lui-même que je me rendis compte qu’une tête de poisson pendait hors de sa gueule, de laquelle dépassait un fragment de fil de pêche cassé d’une longueur de trois ou quatre centimètres. Et c’est précisément la présence de ce fragment de fil de pêche dans sa gueule qui me fit penser, un peu plus tard dans la soirée – sur le moment, je l’avais simplement examiné distraitement, ce... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 août 2020

L'éthologue et le temps de parole des oiseaux

Moult témoins (surtout citadins, I presume) ont affirmé que pendant la récente période de confinement imposé par le coronavirus, ils avaient, pour ainsi dire, découvert le chant des oiseaux. Mais pourquoi donc ? « La question s’est évidemment posée, au regard de tous ces témoignages, répond Vinciane Despret. Pourquoi ceux qui s’émerveillaient d’entendre les oiseaux ne les avaient-ils pas entendus jusqu’alors ? Peut-être les entendait-on, mais ne les écoutait-on pas ? Poser la question de cette manière est, bien... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 février 2020

Lu chez Pièces et Main-d'oeuvre

Lu chez  Pièces et Main-d'oeuvre   "Et moi, je hurle avec les loups", par Croc-Blanc     [illustration du Dauphiné libéré, 1954] ~ Précédé d'un « Avertissement aux lecteurs. Ce texte contient des éléments qui pourraient heurter la sensibilité de certains groupes et de certaines personnes, malgré l’important travail de correction, de suppression et de reformulation auquel il a été procédé. Nous pensons notamment aux moutons, aux éleveurs, aux chasseurs, aux tueurs, aux bouchers, aux... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 janvier 2020

Brigitte Fontaine, notre gaz.elle

[lu dans Libération] [merci ph!l]
Posté par charles tatum à 11:31 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 janvier 2020

Lectures pour tous & jolies métaphores 1

« Dakota répandu contre lui haletait sans discontinuer, son long museau bâillant comme une moule cuite, scrutant passionnément son maître en laissant pendre une étroite langue jaunâtre et sèche sur un côté. » [Jean Échenoz, Nous trois, 1992]
Posté par charles tatum à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 décembre 2019

Lectures pour tous : Maurice Maeterlinck

« Ce couple mélancolique, à perpétuité confiné dans une cellule oblongue, est exclusivement chargé de la reproduction. Le roi, sorte de prince consort, est minable, petit, chétif, timide, furtif, toujours caché sous la reine. Cette reine représente la plus monstrueuse hypertrophie abdominable que l’on trouve dans le monde des insectes où cependant la nature n’est pas avare de monstruosités. Elle n’est qu’un gigantesque ventre gonflé d’œufs à en crever, absolument comparable à un boudin blanc d’où émergent à peine une tête et un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 décembre 2019

Un proverbe pour le réveillon

"Un morceau de pain sec et la tranquillité valent mieux qu'un bon repas dans une maison pleine de disputes." [Proverbes, 17:1] [John Brown, in Pourfendeur de nuages, Russell Banks 1998]
Posté par charles tatum à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 décembre 2019

Le fait carnivore, l'autre névrose de l'humanité [Florence Burgat]

[Piqué dans Libération, 24/12/2019] [Merci JiPé] par Florence Burgat, philosophie, directrice de recherche à l'Inra Dans l’Avenir d’une illusion, Freud qualifie la religion de "névrose obsessionnelle universelle de l’humanité". Ainsi, en ne parvenant pas à se défaire d’une relation à une altérité toute-puissante, l’humanité n’accède pas à son autonomie et demeure fixée à un stade infantile. Empruntée, son identité s’inscrit dans une dépendance qui s’ignore cependant comme telle. Obsessionnelle est encore cette névrose car elle... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 décembre 2019

L'homme-art fait sa pub, il a bien raison

Vient de paraître aux éditions Yellow Now Biographie, année par année, d’un artiste pluridisciplinaire qui, en 1973, ébaucha une esthétique relationnelle globale (192 p., 580 ill., pas de prix indiqué). « Avec Lennep, la sociologie devient morale. Depuis Marcel Broodthaers, je pense n’avoir jamais pensé à un artiste belge avec autant de plaisir. » (Pierre Restany, 1980). « Salut... Lennep. » (Harald Szeemann, 1983). « Lennep, très tôt, fut un artiste conceptuel en concevant une fiction. C'est déjà un... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
09 décembre 2019

Monday Mutts

(c) Patrick McDonnell
Posté par charles tatum à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,