Cherchant dans les tréfonds du oueb, d'autres preuves sonores de la grandeur de Mimi Perrin, je suis tombé sur une ahurissante mais irrésistible cowlerie. Je dédie à Cécile cet extrait que airdeparis a mis à notre disposition. [Mimi a écrit, pour Les Saisons du plaisir, de Jean-Pierre Mocky, une ritournelle que Gabriel Yared s'efforça de mettre en musique à la manière de Quincy Jones. Je finirai par la retrouver.]

~

Darry Cowl et Stephan Airy

x