prison béthune

« Un homme de 49 ans s'est suicidé le 16 septembre 2013 à la maison d'arrêt de Béthune, dans le Pas-de-Calais. Le détenu a profité d'une promenade de son codétenu pour se donner la mort à l'aide d'une lame de rasoir, selon le procureur de la République de Béthune, Philippe Peyroux, qui a indiqué qu'une autopsie aurait lieu demain à l'institut médico-légal de Lille. »

Pour quoi faire ? Pour savoir si la lame de rasoir était rouillée ?

Les lecteurs de La Voix du Nord, qui transmet cette information sans émotion visible, ont dû remarquer que le procureur avait un nom, mais que le détenu suicidé en était privé.

~

Au même endroit, naguère : plus de 500 détenus à Béthune pour 183 places.