Quand l'opinion publique (sic) se substitue au droit et au bon sens, n'est-ce pas le début du fascisme ?

Où s'arrête l'expression de la légitime (?) indignation de la foule,
ou commence la répugnante jouissance du lynchage ?

fury

***

Profitons-en pour relire Annie Le Brun, comme le suggère l'ami Vinz J. Orlof

annielebrun