coursil

~

Black Suite, 1969.

Jacques Coursil [composition et trompette], Arthur Jones [saxophone alto],
Anthony Braxton [saxophone soprano, clarinette basse], Beb Guérin [contrebasse],
Burton Greene [piano], Claude Delcloo [batterie], enregistré à Paris en juin 1969

« Une phrase atonale et arythmique doit contenir un certain swing… Même à son pic de tension,
il faut qu’elle balance à la manière des gosses de Harlem
quand ils dansent le bugaloo. »
[Jacques Coursil, cité par Marmande]