Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
le vieux monde qui n'en finit pas
le vieux monde qui n'en finit pas
Publicité
le vieux monde qui n'en finit pas
Visiteurs
Depuis la création 1 402 151
Newsletter
Derniers commentaires
15 juin 2022

L'auteur inconnu et le sénateur centriste

Examen subversif

M. Francis Palmero (sénateur UCDP, Alpes-Maritimes) a contesté, hier, le choix « d’un texte subversif d’un auteur inconnu », proposé aux 340 candidats d’un Brevet d’études professionnelles de micro-mécanique. Ce sujet d’examen, a expliqué M. Palmero, était un texte de Raoul Vaneigem sur « ceux qu’on assassine lentement dans les chambres de torture mécanisées du travail ». M. Jacques Pelletier, secrétaire d’État à l’Éducation, lui a indiqué que ce sujet d’examen ne lui paraissait pas avoir été choisi « dans une intention provocatrice, mais par inadvertance » et a ajouté que le regroupement du service des examens des trois académies de la région parisienne devrait exclure le renouvellement de pareils faits. En espérant, probablement, un retour aux « après-midi familiales à la campagne », lesquelles ne sont que rarement subversives. [Ouest-France, 22/04/1978. Mille mercis à Léa © archives Glaz]

On aura reconnu un extrait [modifié] du Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations (« Déchéance du travail », p.51), Gallimard, 1967. « Ceux qu'on assassine lentement dans les abattoirs mécanisés du travail, les voici qui discutent, chantent, boivent, dansent, baisent, tiennent la rue, prennent les armes, inventent une poésie nouvelle. » Vous parlez d’un auteur inconnu !

palméro b

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité