01 juillet 2019

La Rochelle 02

Chikamatsu monogatari,  Kenji Mizoguchi 1954 « Les "amants crucifiés" transgressent les lois de leur univers social, et sont au-delà de tout jugement. Ils apparaissent comme les seuls vrais vivants du film et, à ce titre, exercent une fascination aussi bien sur les autres personnages de l’intrigue que sur le spectateur. L’art, la certitude [...], l’acharnement tranquille avec lesquel Mizoguchi met en œuvre cette fascination dans les cadrages, le grain de la photo ou le jeu des interprètes font de lui, au moins dans sa... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,