Il est de bon ton de ricaner, aujourd'hui, quand on parle d'Halloween chez les bobos et les meumeuhs: ceux-là même qui ne renonceraient pour rien au monde à célébrer la résurrection du crapaud en semant dans le jardin du chocolat au lait enrubanné, ou à entretenir la légende d'un père Fouettard devenu représentant de commerce de l'industrie du jouet. Les citrouilles, c'est pourtant toute une histoire. Suffit de creuser. Sans remonter aux Celtes, voici une pincée d'images illustrant (du pays d'Oz à John Carpenter) quelques variations sur les terreurs délicieuses de la nuit du 31 octobre.

jack_pumpkinhead

peter_peter  peter_peter2

A l'origine : Peter Peter le mangeur de citrouilles, qui enferma son épouse volage dans une citrouille pour l'empêcher de cavaler. Voir et entendre la comptine anglaise, bien antérieure à l'appropriation du mythe par l'Amérique. A une époque où la citrouille, inconnue sur le sol britannique, terrifiait déjà les petits n'enfants.

nightmare  rhode_montijo 

halloween
Michael Myers (ici, avec le visage de Will Sandin),
notre petit frère à tous.