elaine stewart

Elaine Stewart [ CLIC ]

Avec John Derek dans The Adventures of Hajji Baba
(Les Aventures d'Ali Baba, Don Weis, 1954)

[ L'âge d'or de la VF ! ] 

~

« Les Aventures de Hadji représente une tentative à peu près unique – au moins par sa qualité – de valoriser, dans un récit non fantastique, la dimension adulte, élégante et discrètement érotique du conte oriental. Don Weis, dans ce qui est sans nul doute le meilleur film de sa carrière, a fait preuve d’un raffinement plastique et d’un raffinement tout court où l’apport du color consultant, le célèbre George Hoyningen-Huene [...] fut vraisemblablement déterminant. Le film manifeste, en effet, une très grande exigence à tous les niveaux: dans ses décors, à la luxuriance savamment abstraite; dans ses costumes, fantaisistes et bariolés et toujours d’une parfaite unité de style; dans la beauté racée de ses interprètes: superbes Elaine Stewart et Rosemarie Bowe. John Derek n’est pas mal non plus, tel un lointain cousin de Fabrice del Dongo. Avec beaucoup d’art et de légèreté, Don Weis fait respirer au spectateur l’air de la grande aventure purifié de toute grandiloquence comme des ces facilités burlesques qui sont souvent la plaie du genre. Le demi-sourire du conteur ajoute enfin constamment la note ironique sans laquelle une œuvre de ce genre serait incomplète; un certain désabusement est ici nécessaire à celui qui raconte l’histoire comme à celui qui l’écoute.

« NB. La critique américaine, si rarement lucide, ignora, bien entendu, ce film qu’elle aurait dû encenser. Bosley Crowther, le critique du New York Times, révéla son obscène mauvais goût en déclarant qu’il aurait préféré voir Bob Hope dans le rôle de John Derek. Le film ne dut sa réputation qu’à la clairvoyance de certains cinéphiles français et en particulier des mac-mahoniens.

Jacques Lourcelles