gaston couv 1

Pendant ce temps-là, on réédite tout "Gaston", que Franquin créa en 1957.

Vingt et un volumes, tous les gags dans l'ordre de leur parution et près de quatre cents pages
retraçant l'histoire du personnage le plus formidablement farniente, le plus génialement déconnant
de la bande dessinée franco-belge. Ca va nous tenir en haleine pendant un an.