28 juillet 2017

Hotties Reading 486

Maureen O'Hara, This Land is Mine, Jean Renoir 1943
Posté par charles tatum à 00:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juillet 2017

Hotties Reading 485

Billie Dove, années vingt
Posté par charles tatum à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juillet 2017

Les pétards et le 14 juillet

Un grand classique qu'on ressort tous les 15 juillet. (Les lecteurs de Belgique, je sais que nous en avons, devront attendre le 22.)
Posté par charles tatum à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juillet 2017

A tous ceux qui, à tous ceux que, à qui que toussent. [Jean-Pierre Brisset]

Posté par charles tatum à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2017

Hotties Reading 484

  [Cette semaine, je remercie Gérard Lenne et Playboy pour leur contribution]
Posté par charles tatum à 00:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2017

Le jazz, un truc de bourgeois

Je lis çà et là (surtout sur ce cher Facebook, cette cour des miracles de l'intelligence post-ado et de la conscience asymptote) que le goût du jazz serait un signe irréfutable d'embourgeoisement. Si j'avoue écouter aussi Guns and Roses, Monteverdi (seulement le dimanche) et Lousiana Leadership Institute (voir ci-dessous : "Bring the Heat", juillet 2017), j'échappe à la guillotine ?
Posté par charles tatum à 08:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 juillet 2017

Hotties Reading 483

Jean-Luc Godard
Posté par charles tatum à 00:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juillet 2017

Pour une véritable parité au Palais-Bourbon

France : Le mois dernier, 577 députés ont été élus au suffrage universel. Un recensement précis montre que 186 d'entre eux sont gauchers, contre 391 droitiers. Est-ce là cette parité dont on nous rebat les oreilles depuis des lustres ? Nous attendons du président Macron qu'il prenne des mesures pour pallier cette injustice intolérable. C'est en tout cas ce qu'affirmait ce soir à l'apéro notre voisin M. Allais. [Celui qui se demanda, dans une formule restée célèbre, si les gauchers le moment venu passaient l'arme à droite. Mais n'y... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2017

Bologne, c'est fini

Bologne 2017 (Il Cinema Ritrovato, 31e) est bouclé. Avons beaucoup transpiré, pas mal marché, connu un sommeil modérément reconstituant, souvent papoté et consommé une nourriture de premier choix en compagnie de personnes de qualité. Vu en neuf jours quelque trente-cinq films de diverses durées venus de France, des États-Unis, d'Iran, d'Italie, du Japon, du Mexique et de Suède. Pas une seule fois, on n'a vu le moindre personnage user d'un téléphone portable ou se trémousser dans une boîte de nuit. [Exception faite de Saturday... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
02 juillet 2017

Copacabana, depuis Bologne

[FDJ] Mitt hem är Copacabana (Chez moi à Copacabana), Arne Sucksdorff 1965 Bologne, dimanche midi. Diantre. Bénis soient les restaurateurs (ici, le Svenska Filminstitutet) et le numérique.
Posté par charles tatum à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,