laberinto

En salles

Se rokh (Trois Visages), de Jafar Panahi (Iran, 2018)

Buñuel en el laberinto de las tortugas (Buñuel après l’Âge d’or), de Salvador Simó (Espagne, 2018)

Tel Aviv on Fire, de Sameh Zaobi (Israël/France/Belgique/Luxembourg, 2018)

Ad astra, de James Gray (États-Unis, 2019)

rainy-day

A Rainy Day in New York(Un jour de pluie à New York), de Woody Allen (États-Unis, 2019)

Santiago, Italia, de Nanni Moretti (Italie/Chili, 2018)

~

Rattrapage

Judex, de Louis Feuillade (France, 1916)

spy-4

The Spy in Black (l’Espion noir), de Michael Powell (Royaume-Uni, 1939)

The Roaring Twenties(les Fantastiques Années 20), de Raoul Walsh (États-Unis, 1939)

Giorno di nozze, de Raffaello Matarazzo (Italie, 1942)

Drive a Crooked Road(Le destin est au tournant), de Richard Quine (États-Unis, 1954)

Maggie

The Maggie, d’Alexander Mackendrick (Royaume-Uni, 1954)

Trois Souvenirs de ma jeunesse, d’Arnaud Desplechin (France, 2015)

Manchester by the Sea, de Kenneth Lonergan (États-Unis, 2016)

The Beatles. Eight Days a Week, de Ron Howard (États-Unis/ Royaume-Uni, 2016)

Giorno di nozze, en particulier, est une merveille. On demande un éditeur intrépide
pour nous procurer un coffret des comédies de Matarazzo
(qu’il serait très injuste de réduire à ses mélos d’après-guerre).

giorno-di-nozze

~

Télévision

be061203

Jazz, de Ken Burns (États-Unis, 2001)

The Good Fight, 1re et 2e saisons, de Michelle et Robert King et Phil Alden Robinson (États-Unis, 2017 et 2018)

Chasing the Moon, de Robert Stone (États-Unis, 2019)

~

Quelques livres

Didier Blonde, Un amour sans paroles, Gallimard, 2009

François Thomas, Alain Resnais. Les Sentiers de la création, Armand Colin, 2016

Jan Baetens, The Film Photonovel. A Cultural History of Forgotten Adaptations, University of Texas Press, 2019

Jacques Kermabon, Madame de…, Yellow Now ("Côté Films"), 2019

kermabon