03 août 2020

FDJ 179 : Joseph H. Lewis

Nina Foch, My Name is Julia Ross 1945 Dixit Lourcelles : « Un joyau de la série B américaine, concis, impeccable, aux arêtes tranchantes comme le diamant. [...] Le style de Lewis possède la minutie fascinante d’un Hitchcock, le sens du cauchemar d’un Siodmak. [...] Les images de la solitude, de l’enfermement, de l’abandon graduel de la victime à ses bourreaux s’accumulent ici sur l’écran avec une économie de moyens, une rigueur sèche, implacable et dense qui confinent au génie. » Jacques Lourcelles, Dictionnaire du... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 juin 2020

Hotties Reading 631

Yuhi ni akai ore no kao [Killers on parade], Masahiro Shinoda, 1961
Posté par charles tatum à 02:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2020

Brisseau inédit sur Henri, 3 : Mort dans l'après-midi

Trois courts métrages totalement inédits, les trois premiers réalisés par Jean-Claude Brisseau et confiés à la Cinémathèque par Lisa Hérédia, compagne et collaboratrice du cinéaste. Ces trois films en 8 ou Super8 mm, tournés entre 1966 et 1968 (Brisseau a 22 ans en 1966), témoignent d’un désir intense, celui d’un jeune fou de cinéma, en ce temps-là suffisamment motivé pour se faire embaucher quelques mois dans les laboratoires Kodak afin d’avoir accès, à prix réduit, à de la pellicule. Ébauche de l’œuvre à venir, cette trilogie... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 janvier 2020

Hotties Reading 609

Audrey Hepburn, How to Steal a Million, Willliam Wyler 1966 merci à Some Came Running
Posté par charles tatum à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 novembre 2019

Hitchcock looking at the camera [Thanksgiving]

(c) John Rawlings
Posté par charles tatum à 00:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mai 2019

Brisseau périlleux, par Camille Nevers

Libération publie un article remarquable de Camille Nevers. Il me met les larmes aux yeux.Je le vole, je vous le copie ici. [Je vous fais grâce du châpo à la syntaxe crapoteuse, dont j'aime à penser qu'il lui a été imposé par le rédacteur en chef.] ~ Brisseau périlleux L’un des plus grands cinéastes français est mort. Il a rejoint cet outre-monde des grands cinéastes disparus. «Ceux que nous pleurons ne sont pas les absents, ce sont les invisibles.» Entre Victor Hugo à qui est empruntée la citation et Simone Weil, le marquis de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

19 décembre 2018

FDJ 118 : Alfred Hitchcock

Olga Tchechova et Ekkehard Arendt dans Mary (Allemagne, 1931)
Posté par charles tatum à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 septembre 2018

Bientôt dans les (meilleures) boîtes aux lettres : Rivette

Édition établie par Miguel Armas et Luc Chessel | Présentation de Luc Chessel Première édition intégrale des textes critiques de Jacques Rivette parus dans la Gazette du cinéma, Arts et les Cahiers du cinéma, complétés d’entretiens et d’importants inédits. Véritable leçon de cinéma généreuse et passionnée, ce volume permet de mesurer l’importance et la cohérence du travail conceptuel et artistique mené par Jacques Rivette entre 1950 et 2009. Indissociablement critique et cinéaste, Jacques Rivette y apparaît comme une référence... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
25 avril 2018

Hotties Reading 522

Robert Donat, The 39 Steps, Alfred Hitchcock 1935
Posté par charles tatum à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Pierre-Julien Marest

Sans ordre particulier (Série Noire) Grandeur et décadence d'un petit cinéma commerce de cinéma, Jean-Luc Godard, France 1986 Billy Lynn’s Long Halftime Walk [Un jour dans la vie de Billy Lynn], Ang Lee, UK 2016 Lifeboat, Alfred Hitchcock, USA 1944 Blade Runner 2049, Denis Villeneuve, USA 2017 Des hommes et des lois, Loïc Jourdain, France 2014 Persona, Ingmar Bergman, Suède 1966 Histoires de la plaine, Christine Seghezzi, France 2017 The General [Le Général], John Boorman, UK 1998 « The Handmaid's Tale »[saison... [Lire la suite]