13 août 2022

Anne Heche 1969-2022

Anne Heche est morte hier, elle avait 53 ans. "Too stylish, too smart for Hollywood", disaient-ils. ici dans Girls in Prison de l'aminche John McNaughton [1994] (écrit par Samuel Fuller) dans Psycho de Gus Van Sant [1998] et dans Wag the Dog de Barry Levinson [1997]
Posté par charles tatum à 10:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

02 avril 2022

FDJ 212 : Alfred Hitchcock

George Curzon [à la batterie] dans Young and Innocent, 1937
Posté par charles tatum à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2022

Hotties Reading 721

Joan Harrison et Alfred Hitchcock, 1940
Posté par charles tatum à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 janvier 2022

Stephan Streker, Tess et Kaplan

« Vous n’avez pas fini d’entendre parler de Stephan Streker, dont la mise en scène s’affine de film en film, et dont le regard ne cesse d’impressionner par son acuité. L’Ennemi, c’est le télescopage de Polanski, d’Hitchcock et de Ensor en son royaume – la rencontre en mer du Nord de Tess d’Urberville (la robe rouge et la mort) et de George Kaplan (l’innocence en guise de MacGuffin). On attend la suite, Stephan ! »
Posté par charles tatum à 11:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 mai 2021

Norman Lloyd 1914-2021

[Avec Alfred Hitchcock et Priscilla Lane, tournage de Saboteur, 1942] ~ Une pensée pour le réalisateur, producteur et comédien marathonien Norman Lloyd, qui vient de trépasser à l'âge de 106 ans. [Merci à Roland Lethem pour le rappel, et au Guardian pour l'article qui suit] Dans Saboteur (Hitchcock, 1942) et The Southerner (Renoir, 1945) ~ Actor Norman Lloyd, who worked with Alfred Hitchcock and Orson Welles, dies aged 106. Norman Lloyd, whose distinguished stage and screen career that put him in the company of Orson... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

03 août 2020

FDJ 179 : Joseph H. Lewis

Nina Foch, My Name is Julia Ross 1945 Dixit Lourcelles : « Un joyau de la série B américaine, concis, impeccable, aux arêtes tranchantes comme le diamant. [...] Le style de Lewis possède la minutie fascinante d’un Hitchcock, le sens du cauchemar d’un Siodmak. [...] Les images de la solitude, de l’enfermement, de l’abandon graduel de la victime à ses bourreaux s’accumulent ici sur l’écran avec une économie de moyens, une rigueur sèche, implacable et dense qui confinent au génie. » Jacques Lourcelles, Dictionnaire du... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 juin 2020

Hotties Reading 631

Yuhi ni akai ore no kao [Killers on parade], Masahiro Shinoda, 1961
Posté par charles tatum à 02:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2020

Brisseau inédit sur Henri, 3 : Mort dans l'après-midi

Trois courts métrages totalement inédits, les trois premiers réalisés par Jean-Claude Brisseau et confiés à la Cinémathèque par Lisa Hérédia, compagne et collaboratrice du cinéaste. Ces trois films en 8 ou Super8 mm, tournés entre 1966 et 1968 (Brisseau a 22 ans en 1966), témoignent d’un désir intense, celui d’un jeune fou de cinéma, en ce temps-là suffisamment motivé pour se faire embaucher quelques mois dans les laboratoires Kodak afin d’avoir accès, à prix réduit, à de la pellicule. Ébauche de l’œuvre à venir, cette trilogie... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 janvier 2020

Hotties Reading 609

Audrey Hepburn, How to Steal a Million, Willliam Wyler 1966 merci à Some Came Running
Posté par charles tatum à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,