19 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Gérard Lecas

Une vie, de Stéphane Brizé, France 2016 Mademoiselle, de Park Chan-wook, Corée 2015 Manchester by the Sea, de Kenneth Lonergan, États-Unis 2015 Midnight Special, de Jeff Nichols, États-Unis 2015 Bacalaureat, de Cristian Mungiu, Roumanie 2016 Homeland (Irak année zéro), de Abbas Fahdel, Irak-France 2015 Les habitants, de Raymond Depardon, France 2016 Voyage à travers le cinéma français, de Bertrand Tavernier, France 2016 Ma vie de courgette, de Claude Barras, France 2016 El Bosco. El jardin de los suenos [Le mystère Jérome... [Lire la suite]

13 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : André Joassin

Arrival, de Denis Villeneuve, États-Unis 2016 Posto-Avançado do progresso [Un avant-poste du progrès], de Hugo Vieira da Silva, Portugal 2016 Elle, Paul Verhoeven, France 2016 La pazza gioia [Folles de joie], de Paolo Virzi, Italie 2016 Julieta, de Pedro Almodovar, Espagne 2016 Nakom, de Kelly Daniella Norris & T.W. Pittman, Ghana 2016 The Neon Demon, de Nicolas Winding Refn, États-Unis 2016 Paterson, de Jim Jarmusch, France-Allemagne 2016 A Perfect Day [Un jour comme un autre], de Fernando Leon de Araona, Espagne 2015 ... [Lire la suite]
11 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Vinz J. Orlof

Bilan Trois films irrigués, me semble-t-il, par les idées situationnistes Pour la critique radicale de la réification et l’analyse astucieuse des enjeux du terrorisme : Nocturama, de Bertrand Bonello.   Pour la manière de détourner les rôles assignés et de se réapproprier le quotidien :– soit par l’excentricité : Toni Erdmann, de Maren Ade.  – soit par la poésie : Paterson, de Jim Jarmusch. Quatre magnifiques portraits de femmesEn solo : Aquarius, de Kleber Mendonça Filho ;... [Lire la suite]
09 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Nicolas Thévenin

1. Bangkok Nites, de Katsuya Tomita, Japon-Thaïlande 2016 2. Do The Right Thing, de Spike Lee, États-Unis 1989 3. Boatman (1993), Below Sea Level (2008), El Sicario, Room 164 (2010), Sacro GRA (2013), Fuocoammare (2016), de Gianfranco Rosi 4. La academia de las musas [L’Académie des muses], de José Luis Guerin, Espagne 2016 5. Ta’ang, de Wang Bing, Chine 2016 6. To Kill a Mockingbird [Du silence et des ombres], Robert Mulligan, États-Unis 1962 7. Flics (2007), Commissariat (2010), de Virgil Vernier et Ilan Klipper, France 8.... [Lire la suite]
05 janvier 2017

Nos films préférés en 2016 : Noël Godin

1. Baahubali : The Beginning, de S. S. Rajamouli, Inde 2015 2. Julieta, de Pedro Almodovar, Espagne 2016 3. Ma Loute, de Bruno Dumont, France 2016 4. Train to Busan, de Yeon Sang-Ho, Corée 2016 5. Free State of Jones, de Gary Ross, États-Unis 2016 6. Ouvert la nuit, d’Édouard Baer, France 2016 7. Veteran, de Ryoo Seung-Wan, Corée 2015 8. Rester vertical, d’Alain Guiraudie, France 2016 9. Sing Street, de John Carney, Irlande 2016 10. Un jour avec, un jour... [Lire la suite]
15 novembre 2016

La chance d'une gauche radicale ? (Zizek)

La chance d'une gauche radicale ? par Slavoj Zizek, 12/11/2016 Dans La Lucidité, José Saramago raconte d’étranges événements survenus dans la capitale sans nom d’un pays démocratique sans nom. Le matin des élections, il pleut à torrents et le faible taux de participation inquiète, mais, en milieu d’après-midi, le ciel se dégage enfin et la population se rend aux urnes en masse. Le soulagement du gouvernement est toutefois de courte durée: le décompte des voix révèle 70% de bulletins blancs. Déconcerté par cette apparente erreur... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

06 octobre 2016

Panorama de l'énucléation

L'art cinématographique de l'énucléation [Jean-François Rauger, in Le Monde] Le nouveau film de Tim Burton, Miss ­Peregrine et les enfants particuliers, met en scène des monstres dont l’obsession est de dévorer les yeux des enfants qu’ils parviennent à capturer. Sans doute peut-on imaginer qu’une des origines possibles de cette idée se trouve dans un des contes d’Hoffmann, L’Homme au sable, conte qui fut lui-même évoqué par Freud lorsqu’il développa sa théorie de l’unheimlich (souvent traduit par "inquiétante étrangeté"). L’homme au... [Lire la suite]
09 septembre 2016

Terence Fisher à Sitges, 1976

Photo de famille. Festival de Sitges, octobre 1976 Terence Fisher encadré par Alain Petit et Jean-Pierre Bouyxou Damned ! [avec l'autorisation d'Alain Petit]  
Posté par charles tatum à 10:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 août 2016

Une apparition sous-marine

Visionné tout à l'heure The Shallows, film d'exploitation aquatique de Jaume Collet-Serra. A la soixante-quatrième minute, une silhouette [celle d'une jeune fille, présume-t-on] traverse tout à coup le champ de gauche à droite, débarquant visiblement d'un autre espace-temps. L'image est troublante car à cet instant, l'héroïne incarnée par Blake Lively se livre à un ballet sous-marin douloureux au milieu d'un troupeau de méduses. Hypothèse un: Collet-Serra s'est autorisé une étrange digression sous influence lovecraftienne qui serait... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 avril 2016

Oxymorons et bulbes mous

Les temps changent. Longtemps fascinés par les "anarchistes de droite", les hebdomadaires culturels n'aiment plus que les "banquiers de gauche". On se demande qui a gagné au change. Pendant ce temps, Renaud l'Apostat confesse qu'il a frotté sa langue contre la glotte d'un fonctionnaire de la préfecture de police. Ah, on est bien barrés.
Posté par charles tatum à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,