12 janvier 2018

nos films préférés en 2017 : Dédé Joassin

Powidoki [Les fleurs bleues], Andrzej Wajda, Pologne 2016 Good Time, Josh et Benny Safdie, USA 2017 Grave, Julia Ducournau, France 2016 L’intrusa, Leonardo di Costanzo, Italie 2017 Magallanes, Salvador del Solar, Pérou 2015 Maudie, Aisling Walsh, Irlande 2016 Nothingwood, Sonia Kronlund, France/Allemagne 2017 The Square, Ruben Östlund, Suède 2017 Visages, villages, Agnès Varda et J.R., France 2017 You Were Never Really Here [A Beautiful Day], Lynne Ramsay, UK 2017 Et un classique rattrapé cette année 1984, Michael... [Lire la suite]

04 décembre 2016

Les diaboliques : Léandre, Schweizer, Nicols

"Notre trio de folles", dixit Joëlle Léandre (contrebasse). Ses comparses se nomment Irène Schweizer (piano) et Maggie Nicols (voix et danse).  
Posté par charles tatum à 21:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 novembre 2016

Loin de la charogne versaillaise

Un fragment du Départ (1967), le film belge de Jerzy Skolimowski. Peut-être le meilleur Léaud (les Godard mis à part). Comme on est loin, dans l'espace et dans le temps, de l'hymne aux charognes versaillaises...   Sa partenaire est Catherine Dupont, la voix est celle de Christiane Legrand et, sauf erreur, le compositeur est Krzysztof Komeda, le vieux complice de Skolimowski.
Posté par charles tatum à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
23 juillet 2015

Hotties Reading 405

Marika Green Le récit de Rebecca Paul Vecchiali 1963d'après Le manuscrit trouvé à Saragosse, de Jan Potocki
Posté par charles tatum à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 juillet 2015

Une bise et au lit 167

Franciszek Zmurko (1859-1910), Padişahın Emriyle, 1888 je remercie Michèle Collery
Posté par charles tatum à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2014

Beata Szparagowska : « The photos are just the cherry on the cake. »

Beata expose « Entre chien et loup », à Saint-Gilles.  Agenda, de Bruxelles, lui tire le portrait ~ Keep your eyes wide shut. Le Salon d’Art is presenting work by the Polish photographer Beata Szparagowska, which unfolds somewhere between day and night, at the hour when it is difficult to tell a dog from a wolf.Reality bites ! « Reality is automatically present in photographic images. You can’t manipulate things with photography as well as you can with words. Well, you can these days, but reality always resists.... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

27 septembre 2014

Plein les oneilles, avec Nicole Caligaris

Un roi de Pologne et Madame s’en allant bombarder l’Arabie ? Un ex se préparant à défier l’autre en duel pour lui reprendre sa place ? Peut-être. Mais non. Simplement une réjouissante reprise d’Ubu par l’indispensable Nicole Caligaris. Chez Belfond donc, UBU roi*, dans une nouvelle collection justement nommée « Remake ». Votre lecture dominicale, si vous êtes malin. Merdre. « Qu’il était beau avec son casque et sa cuirasse, on aurait dit une citrouille armée, bien sûr, bien sûr, VV la DG Pologne, VV le père... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juin 2014

Borah Borah Borah

Borah, il y a huit ans, à New York [ pour Ph!l et Beata, emportés par les vents vers le Triestin ]
Posté par charles tatum à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 février 2014

Ozu a souvent le dernier mot

« Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder dans la même direction. » Yasujiro Ozu* Voyage à Tokyo, 1953 [* et Saint-Expuréry, ce c.]
Posté par charles tatum à 13:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 février 2014

Nos films préférés en 2013 : Beata Szparagowska et Philippe Delvosalle

Isola Comacina, juin 2012 ~ 80 % des films que nous avons vus en 2013, nous les avons vus à deux et sur 80 % d’entre eux nous sommes d’accord – ou presque ! Alors, plutôt que de produire deux listes très proches l’une de l’autre, nous avons décidé de produire cette petite liste "à quatre zyeux" en forme de Y : un assez conséquent tronc commun, puis deux petites branches de films vus (ou appréciés) en solo... Philippe : Je commencerais assez clairement par Would You Have Sex With An Arab de Yolande Zauberman... [Lire la suite]