04 août 2022

Au lieu de jeter l'ancre, mouillons

« Avant même qu’une ancre puisse être levée, il faut d’abord la mouiller, et ce truisme parfaitement évident me conduit immédiatement à mon sujet, qui est la dégradation du langage maritime dans la presse quotidienne de ce pays. Votre journaliste, qu’il prenne la responsabilité d’un navire ou d’une flotte, presque infailliblement, "jette" l’ancre. Or on ne jette jamais une ancre, et une liberté prise avec un langage technique est un crime contre la clarté, la précision et la beauté d’un parler porté à la perfection. Une ancre est... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 01:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 mai 2022

Hi-han

L'affiche du jour Welcome back, M. Sko De Liège, on m’écrit ceci : « Il y a des années que je n’avais pas regardé la soirée du palmarès de Cannes. Skolimowski remerciant nommément chacun des ânes de son film avec un calme imperturbable m’a beaucoup amusé [Eo a reçu le prix du jury]. Seul moment inattendu de la cérémonie, seul moment d’humour profond et vrai, échappant à tous les standards du genre. »
Posté par charles tatum à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 avril 2022

Musique pour un jeudi soir : Inland Empire, Kris Davis ea

  Fredrik Ljungkvist (ts, cl) Kris Davis (p) Ole Morten Vagan (double b) Oyvind Skarbo (dms) [merci à Raminagrobis, avec la complicité involontaire de serpent.pl] Le mot de l'éditeur : Inland Empire [Clean Feed, 2020] is the happy result of the international partnership of one of America’s top pianists today, Kris Davis, with three of the most in demand musicians on the Scandinavian creative jazz scene; Fredrik Ljungkvist, Ole Morten Vagan and Oyvind Skarbo, who is also the producer and the mixer. In the Inland Empire,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 février 2022

FDJ 209 : Roman Polanski

Rozbijemy zabawe... [Cassons le bal], 1957
Posté par charles tatum à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 janvier 2022

Nos films préférés en 2021 : Philippe Delvosalle et Beata Szparagowska

Les Indes galantes, Clément Cogitore (France, 2017)   On The Spectrum, Dana Idisis & Yuval Shafferman (Israël, 2018) Small Axe 2 [Lovers Rock], Steve McQueen (Royaume-Uni, 2020) First Cow, Kelly Reichardt (États-Unis, 2019) Boven is het stil [It’s All So Quiet], Nanouk Leopold (Pays-Bas, 2013) L’Île au trésor, Guillaume Brac (France, 2018) The Corridor, Sarah Vanagt (Belgique, 2012) Nekem az élet teccik nagyon [I Like Life a Lot], Kati Macskássy (Hongrie, 1977) Er shi si cheng ji [24 City], Jia Zhangke... [Lire la suite]
25 décembre 2021

De quoi vous plaignez-vous ?

 On reconnaît sans peine le cynisme pince-sans-rire du vieux Malet [avec Guy Marchand en Nestor Burma, épisode non identifié]*** [Je remercie infiniment Jacques et Anne-Marie pour ce petit extrait]   *** Notre fidèle lecteur, M. Raminagrobis, nous donne le fin mot de l'histoire. Façon de parler d'ailleurs: il s'agit bel et bien de la dernière scène de Du rebecca rue des Rosiers. Troisième épisode de la deuxième "saison" de la série des Nestor Burma tournée pour la télévision. Celui-ci est réalisé par Maurice Frydland... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 14:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

17 juillet 2021

« 135 façons de sauver la Terre »

Kasper T. Toeplitz et François Bon, 135 façons de sauver la Terre (janvier 2021)   «La lecture sur scène, et encore plus si c’est avec un musicien, c’est comme enflammer l’écriture livre.» 135 façons de sauver la Terre se présente sous forme d’un registre numéroté de brefs thèmes d’improvisation. Ces improvisations sont conduites lors de répétitions en duo avec Kasper T. Toeplitz et François Bon, en studio ou en concert, in situ, en public ou en privé. Elles sont systématiquement filmées et archivées, et constituent le corpus... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Jacques Kermabon

143 rue du désert, Hassen Ferhani (Algérie, 2019) Colectiv (L’Affaire collective), Alexander Nanau (Roumanie, Luxembourg, 2019) Le Bureau des légendes, 5e saison, Éric Rochant (France, 2020) Richard Jewell (Le Cas Richard Jewell), Clint Eastwood (États-Unis, 2020) Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait, Emmanuel Mouret (France, 2020) Énorme, Sophie Letourneur (France, 2020) Zabij to i wyjedź z tego miasta (Kill It and Leave This Town), Mariusz Wilczyński (Pologne, 2020) Mindhunter, 2 saisons, David Fincher & Joe... [Lire la suite]
11 janvier 2021

Nos films préférés en 2020 : Bruno Parent

Films Été 85, François Ozon (France/Belgique, 2020) Boze Cialo (Corpus Christi), Jan Komasa (Pologne, 2019) Ema, Pablo Larrain (Chili, 2019) Babyteeth (Milla), Shannon Murphy (Australie, 2019) A Hidden Life (Une vie cachée), Terrence Malick (États-Unis/Royaume-Uni, 2019) Swallow, Carlo Mirabella-Davis (États-Unis/France, 2019)  Séries   Hollywood, Ryan Murphy & Ian Brennan (États-Unis, 2020) Ratched, 1e saison, Ryan Murphy & Evan Romansky (États-Unis, 2020) Unorthodox, Anna Winger [réal. Maria... [Lire la suite]
11 novembre 2020

Lectures pour tous : Olga Tokarczuk

« J’ai lu quelque part que les jocasses se défendent si un rapace les attaque [...]. Car la volée a une manière assez perfide de combattre, et elle est capable de se venger: tous les oiseaux s’élèvent d’un coup dans les airs et défèquent tous ensemble sur leur agresseur, des dizaines de fientes blanches atterrissent sur les ailes de l’épervier, le salissent, collant ses plumes et les rongeant de leur acide. Pour se sortir d’affaire, le rapace doit se ressaisir, abandonner sa poursuite et se poser dans l’herbe, écœuré. C’est à... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,