07 mars 2021

Lectures pour tous : Beppe Fenoglio

« [...] chez Tobia on mangeait en règle générale comme chez nous aux jours les plus noirs. À midi comme au souper on nous servait presque toujours de la polenta qu’on parfumait en frottant dessus chacun son tour un hareng suspendu à une poutre par un fil : le hareng n’avait plus figure de hareng, mais nous on continuait à le frotter quelques jours de plus, et celui qui avait le malheur de le frotter plus longtemps qu’il ne fallait, même si c’était Ginotta qui était sur le point de se marier, Tobia le frappait par-dessus la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 février 2021

Lectures pour tous : Fabienne Radi

« VAGUE. Chaque fois que j’écris le mot orthodontiste, je fais la même faute: j’écris orthodentiste – qui me paraît beaucoup plus logique – et tout de suite le correcteur de mon traitement de texte fait apparaître une petite vague rouge sous le mot orthodentiste pour me signifier que mon orthographe n’est pas correcte. Je remplace le e de dentiste par un o pour faire dontiste et là, hop ! la petite vague rouge disparaît. Cette petite vague rouge me fait penser à une mer pleine de sang, comme si le requin des Dents de la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 février 2021

Lectures pour tous : Gérard Guégan

« Messieurs, Les lois, la coutume vous concèdent le droit de mesurer l’esprit. [...] Laissez-nous rire. [...] Le procès de votre profession est jugé d’avance. Nous n’entendons pas discuter ici la valeur de votre science, ni l’existence douteuse des maladies mentales. [...] Mais nous nous élevons contre le droit attribué à des hommes bornés ou non, de sanctionner par l’incarcération perpétuelle leurs investigations dans le domaine de l’esprit. Et quelle incarcération ! On sait – on ne sait pas assez – que les asiles, loin... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 février 2021

Tyson, l'enfant sauvage

« L’histoire de Mike Tyson m’a rappelé ces contes légendaires d’enfants abandonnés que l’imagination européenne chérit tout particulièrement – Kaspar Hauser de Nuremberg, ou l’enfant sauvage de l’Aveyron. Ces contes séduisent notre goût du merveilleux, du mystère et de la terreur. Mais ils séduisent aussi notre culpabilité collective. Ces enfants, immanquablement des garcons, sont "naturels" et "sauvages". Ils ne sont pas exactement muets, mais il leur manque un langage. Ils sont totalement ignorants des premiers rudiments des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 janvier 2021

Lectures pour tous : Éric Chevillard

Éric Chevillard, croyez-vous à "la crise" ? « Pour y croire vraiment, il me faudrait croire aussi en l’harmonie, en une harmonie perdue ou à venir. La vie est un état de crise (la mort rôde) et le monde, un état provisoire du chaos. Il semble toutefois que l’ingéniosité humaine, qui a toujours su organiser le sauvetage en même temps que le naufrage, soit aujourd’hui un peu à court d’idées et de plans pour ses prochaines chaloupes. Les remèdes proposés sont souvent aussi effrayants que les maux, et l’on peut se demander si le... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 janvier 2021

Lectures pour tous : Joyce Carol Oates

« Au début de la cinquantaine, quand ses cheveux avaient commencé à se clairsemer, par vanité, son mari était allé chez le coiffeur et s’était fait raser la tête – complètement, d’un seul coup. Car tant d’hommes étaient complètement chauves, par vanité, peut-être; ou pour imiter vaguement ces athlètes et ces rock stars noires iconiques qui se rasaient la tête dans le but d’être plus attrayants sexuellement. Le crâne de son mari avait beau être de taille normale, il semblait avoir rétréci, alors que ses oreilles étaient plus... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 décembre 2020

Lectures pour tous : John le Carré

« Lorsque Lady Ann Sercombe épousa George Smiley, à la fin de la guerre, elle le décrivit à ses amis de Mayfair, fort étonnés de la nouvelle, comme un personnage d’une banalité stupéfiante. Quand elle le laissa tomber deux ans plus tard, pour un coureur automobile cubain, elle déclara, avec ambiguïté, que si elle ne l’avait pas quitté à ce moment-là, elle n’aurait jamais été capable de l’abandonner. Et le vicomte Sawley se rendit tout spécialement à son club pour annoncer que "le grand mot était lâché". » John le Carré,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 novembre 2020

Lectures pour tous : Olga Tokarczuk

« J’ai lu quelque part que les jocasses se défendent si un rapace les attaque [...]. Car la volée a une manière assez perfide de combattre, et elle est capable de se venger: tous les oiseaux s’élèvent d’un coup dans les airs et défèquent tous ensemble sur leur agresseur, des dizaines de fientes blanches atterrissent sur les ailes de l’épervier, le salissent, collant ses plumes et les rongeant de leur acide. Pour se sortir d’affaire, le rapace doit se ressaisir, abandonner sa poursuite et se poser dans l’herbe, écœuré. C’est à... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2020

Lectures pour tous : Olga Tokarczuk

« J’ai grandi à une époque qui, malheureusement, appartient déjà au passé. Elle se caractérisait par une grande aptitude au changement et à l’élaboration de visions révolutionnaires. Aujourd’hui, plus personne n’a le courage d’inventer quelque chose de nouveau. On se réfère sans cesse à ce qui existe déjà et l’on ne fait que ressortir de vieilles idées. La réalité a pris de l’âge, elle est devenue gâteuse, car, à l’évidence elle obéit aux mêmes lois que n’importe quel organisme vivant: elle vieillit. Ses plus petits composants... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2020

Lectures pour tous : William Hjortsberg

« Fusion mémorielle. Le terme seul a toujours écœuré Vera Mitlovic. Il y a quelque chose de dégoûtant dans ce mélange de mécanique et de sentiments. Vera se souvient de certains de ses amants romantiques (aujourd’hui une poignée de cendres au fond d’une urne solitaire) qui interprétaient avec force discours verbeux quelques minutes de friction plaisante et l’émission de la valeur d’une cuillerée de sperme comme quelque chose de cosmique, une union des âmes. Comment avait-elle supporté de tels imbéciles ? Dans sa jeunesse,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 04:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,