11 novembre 2018

Chevallier, Remarque, Dix, Gance, et du côté d'Orouet

Pour célébrer le onze novembre, on peut lancer un commando pâtissier sur les dizaines de chefs d'Etat hypocrites, emperruqués et propres sur eux qui vont plastronner sur les Champs-Elysées en jurant qu'il ne se feront plus jamais la guerre, mais il est vrai que ça peut être dangereux, car Trump et ses copains ont la main leste. On peut relire La Peur de Gabriel Chevallier, ce chef-d'oeuvre absolu de dissuasion anti-belliciste [et alter ego de A l'ouest rien de nouveau, de l'Allemand E.M. Remarque], toujours disponible en Livre de... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 mai 2014

Le cinéma, sous les couvertures 1

Jean Epstein. Une vie pour le cinéma Joël Daire, 256 p., 16 €, ISBN 978-2-917819-28-9 La tour verte, « La muse Celluloïd », Grandvilliers 2014 ~ Figure majeure de l'avant-garde française des années 1920, écrivain et cinéaste, Jean Epstein est mort en 1953 dans l'oubli quasi-général. Soixante ans après, aucune biographie ne lui avait encore été consacrée. S'appuyant sur les riches archives conservées dans les collections de la Cinémathèque française, l'auteur s'attache à décrire le parcours singulier de cet artiste né à Varsovie... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 janvier 2014

Nos films préférés en 2013 : Thomas Hicks

Sans aucun ordre, sans aucune hiérarchie. Young Detective Dee : Rise of the Sea dragon, de Tsui Hark (Chine, 2013)Tsui Hark profite du système chinois pour lui faire les poches, un bras d’honneur et réaliser son film le plus jusqu’au boutiste dans l’expérimentation depuis Time and Tide. Accessoirement le meilleur film d’aventure réalisé par Abel Gance. Snowpiercer, de Bong Joon-ho (Corée-États-Unis, 2013)Ceci n’est pas un film, c’est un cocktail Molotov. Samsara, de Ron Fricke (États-Unis, 2011) Nos héros sont morts... [Lire la suite]
11 novembre 2008

Ah ! que la guerre est jolie

J'accuse, Abel Gance, 1919 Et jamais de onze novembre sans chansons Découvrez Renaud! 1. La Butte rouge, de Gaston Monthéus pour les paroles et Georges Krier pour la musique, 1923 Découvrez Georges Brassens! 2. La Guerre de 14-18, de Georges Brassens pour les paroles et la musique, 1961 Sedan, 1917
Posté par charles tatum à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 septembre 2008

Cinérotica, enfin

Christophe Bier est en train de réaliser un vieux rêve. Soutenu par les éditions NSP-Dagorno, cet historien de la sexploitation*, spécialiste du X français, des lois scélérates et de la censure cinématographique, quand il ne tient pas chronique sur France Cul («Mauvais Genres»), est le maître d'œuvre d'une colossale Encyclopédie du cinéma français érotique et pornographique dont la première livraison mensuelle sera en vente demain, lundi 29 septembre chez les marchands de journaux. Cinérotica, c'est son petit nom, est constitué... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 20:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
22 août 2008

Le retour de l'ogre

Découpé ce qui suit dans un livre de Clément Rosset, Le Réel. Traité de l'idiotie (Minuit, 1997, rééd. "Reprise", 2004). Mars 1815. Les gros titres du Moniteur, journal officiel contrôlé par la monarchie restaurée, rendent compte de l'évasion de Napoléon de son exil doré à l'île d'Elbe et, jour après jour, de son périple vers Paris. Rosset nous explique comment le canard glisse d'une « grandiloquence négative » (excès d'angoisse) à une « grandiloquence positive » (excès de bonheur), du « spectre de l'ogre » (du monstre,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,