22 juin 2022

Lectures pour tous : Roberto Bolaño

« Ensemble, montés sur la Benelli qu’à l’époque j’avais fini par maîtriser, nous essayâmes de visiter tous les bains de Mexico, guidés par une ardeur absolue qui était un mélange d’amour et de jeu. Jamais nous n’y parvînmes. Bien au contraire, à mesure que nous avancions s’ouvrait autour de nous l’abîme, la grande scénographie noire des bains publics. De même que le visage caché d’autres villes réside dans les théâtres, les parcs, les quais, les plages, les labyrinthes, les églises, les bordels, les bars, les cinémas bon... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juin 2022

Nicolas, chien d'expérience [Queneau, Kosma, Gréco]

"Poème de Raymond Queneau et musique de Joseph Kosma. Acre morale de la fable de Queneau qui affirme la communauté de destin entre les humains et ce chien supplicié en laboratoire (dont il était parvenu à s'enfuir, selon un fait-divers de l'époque). Enregistrement live radio le 12/04/1953 dans l'émission ''La Joie de vivre'' diffusée un mois plus tard. Chanson éditée en 2003 dans l'intégrale "L'Éternel Féminin'' de Juliette Gréco (volume 20, inédits INA)." Merci à Richard Deux-Quarante, de YouTube. Et aussi à Eric Dussert, pour sa... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
15 juin 2022

L'auteur inconnu et le sénateur centriste

Examen subversif M. Francis Palmero (sénateur UCDP, Alpes-Maritimes) a contesté, hier, le choix « d’un texte subversif d’un auteur inconnu », proposé aux 340 candidats d’un Brevet d’études professionnelles de micro-mécanique. Ce sujet d’examen, a expliqué M. Palmero, était un texte de Raoul Vaneigem sur « ceux qu’on assassine lentement dans les chambres de torture mécanisées du travail ». M. Jacques Pelletier, secrétaire d’État à l’Éducation, lui a indiqué que ce sujet d’examen ne lui paraissait pas avoir été... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 12:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 juin 2022

Et une dose, une !

« Ça ne fait peut-être pas de bien, mais ça ne fait pas de mal. » Zhu Shuzhen, 1162.  
Posté par charles tatum à 15:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2022

Lectures pour tous : Ervé

« D’aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours arraché les bouts d’ongles à coups de dents. Je n’ai jamais eu de belles mains donc. Par définition, l’onychophagie relève d’un état d’anxiété, d’impatience ou de stress permanent qui pousse le sujet à les rogner. L’ongle est un phanère terminal, c’est-à-dire qu’il est le bout du bout du corps humain, pieds et mains. Comme je ne suis pas très souple, jamais je n’ai rogné mes ongles de pieds, juste arrachés. [...] Quand je pose mon regard aujourd’hui sur mes mains, mes ongles... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mai 2022

Lectures pour tous : Jean-Louis Comolli [bis]

[rpt du 14/10/2018] « Car avec la musique l’histoire et la géographie se déplacent, l’espace et le temps se recomposent, et cette chose si fragile qu’est un chant fait bouger les continents. Le blues, le jazz en sont la plus certaine confirmation. Ce qui est vital pour le cinéma, le lien entre corps et décor, entre image et lieu, ne paraît pas être un enjeu pour les musiques, toutes locales, sans doute, quand on les compose ou qu’on les joue, mais toutes extra-spatiales et ultra-temporelles quand on les écoute. » ... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 17:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 mai 2022

Pornichet, Loire-Inférieure, 1911

« Et l’on partait nous aussi en vacances. Pas en Provence, mais en Bretagne, la petite Bretagne, disait mon père, puisqu’il paraît, et c’est un peu vrai, que la grande, c’est le Finistère. Les vacances, c’était pour mon frère, ne plus aller à l’école. Pour mon père, échapper à la Providence. Pour ma mère, se reposer si elle le pouvait. Pour moi, c’était la mer. Nous allions à Pornichet, dans la Loire-Inférieure. La mer, je courais après elle, elle courait après moi, tous deux on faisait ce qu’on voulait. C’était comme dans les... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 mai 2022

FDJ 213 : Agnès Varda

Elsa la rose, 1965 (Elsa Triolet en 1925)
Posté par charles tatum à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 avril 2022

J'aime ma femme, Georges Perec et la Kronenbourg

Pour Lieux, ouvrage inédit de Georges Perec, voir ICI
Posté par charles tatum à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2022

"Lieux" de Georges Perec, quarante ans plus tard

Dans Le Figaro du jour, on lit ce qui suit. Merci à Raminagrobis pour l'info. Un inédit de Georges Perec sur la capitale, quarante après la mort de l’écrivain. Les éditions numériques du Seuil publient gratuitement, vendredi 29 avril, Lieux, un recueil de 133 textes dans lequel l’auteur français explore Paris sur six années, entre descriptions et souvenirs. Imposant volume que cette œuvre de l’auteur de La Disparition: 612 pages, une centaine d’illustrations couleur, 1,3 kg. Lieux est pourtant inachevé. Le projet, ambitieux,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 15:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,