25 juin 2021

Lectures pour tous : Louis C.K., Guillaume Orignac

Novembre 2017, Louis C.K., nouveau roi du stand-up américain, voit sa carrière emportée par la vague de révélations suivant le mouvement #MeToo. En quelques jours ses spectacles, films, séries, disparaissent des écrans. La cancel culture émerge alors au grand jour. Mais lui reviendra, sur scène, chamboulant l’ordre des récits de rédemption, au risque de déranger un monde toujours plus sensible à l’offense. Rire au temps de la honte retrace le parcours édifiant de cette affaire, et interroge ce que la comédie peut encore dire de nous... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 mai 2021

Lectures pour tous : André Schwarz-Bart

« Selon une tradition orale, encore vivace à la Côte-sous-le-Vent, du côté des pitons de Deshaies, c’est vers l’âge de onze ans que la petite fille de Bayangumay tourna en zombi-cornes. En ce temps-là, disent les vieux conteurs créoles, la malédiction était sur le dos du nègre et le talonnait sans arrêt; on se couchait avec tout son esprit pour se réveiller chien, crapaud de marées ou zombi, comme aujourd’hui l’on se réveille avec un cheveu blanc. Cela n’étonnait personne, et les gens disaient ah, ils disaient seulement: ah. Il y... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 mai 2021

Chez Warm, un gros et beau livre sur Bruno Dumont

Le mot de l’éditeur. « Depuis La Vie de Jésus en 1997 jusqu’au plus récent Jeanne, le cinéma de Bruno Dumont se place au plus près des gestes, des corps, des lieux, des manières dont les uns et les autres se nouent ou se heurtent. Ses œuvres, dans des registres et des genres parfois très différents, accueillent l’accident, l’incident, dédaignent la construction dramatique attendue pour observer la coexistence des contraires, dans le monde comme dans les êtres. Les films de Dumont, loin de se contenter de saisir les aspects d’un monde... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mai 2021

Lectures pour tous : Gustave Flaubert

« Puis, au bord du quai, parut une fille de joie, avec un soldat. Blême, les cheveux noirs et marquée de petite vérole, elle s’appuyait sur le bras du militaire en traînant ses savates et balançant les hanches. Quand elle fut plus loin, Bouvard se permit une réflexion obscène. Pécuchet devint très rouge et sans doute pour s’éviter de répondre, lui désigna du regard un prêtre qui s’avançait. L’ecclésiastique descendit avec lenteur l’avenue des maigres ormeaux jalonnant le trottoir, et Bouvard dès qu’il n’aperçut plus le tricorne,... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 00:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2021

Lectures pour tous : Jérémie Guez

« En plus d’être un putain de dur au mal, t’as un cerveau ! C’est ce qui manque aux gars de chez nous. On est trop impulsifs. On pète les plombs pour des conneries. Moi le premier, même si, avec l’âge, je m’assagis. Mais toi, toi, c’est du sang glacé qui coule dans tes veines. C’est pour ça que t’es un boxeur hors pair. Tu ne tapes pas plus fort que l’autre, parce que tu as compris que ça ne servait à rien. Toi, mon cousin, t’es un vif. Alors t’attends que l’orage passe et tu administres la sentence. Ce qui est fort, c’est... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mars 2021

Lectures pour tous : Beppe Fenoglio

« [...] chez Tobia on mangeait en règle générale comme chez nous aux jours les plus noirs. À midi comme au souper on nous servait presque toujours de la polenta qu’on parfumait en frottant dessus chacun son tour un hareng suspendu à une poutre par un fil : le hareng n’avait plus figure de hareng, mais nous on continuait à le frotter quelques jours de plus, et celui qui avait le malheur de le frotter plus longtemps qu’il ne fallait, même si c’était Ginotta qui était sur le point de se marier, Tobia le frappait par-dessus la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 février 2021

Lectures pour tous : Fabienne Radi

« VAGUE. Chaque fois que j’écris le mot orthodontiste, je fais la même faute: j’écris orthodentiste – qui me paraît beaucoup plus logique – et tout de suite le correcteur de mon traitement de texte fait apparaître une petite vague rouge sous le mot orthodentiste pour me signifier que mon orthographe n’est pas correcte. Je remplace le e de dentiste par un o pour faire dontiste et là, hop ! la petite vague rouge disparaît. Cette petite vague rouge me fait penser à une mer pleine de sang, comme si le requin des Dents de la... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 février 2021

Lectures pour tous : Gérard Guégan

« Messieurs, Les lois, la coutume vous concèdent le droit de mesurer l’esprit. [...] Laissez-nous rire. [...] Le procès de votre profession est jugé d’avance. Nous n’entendons pas discuter ici la valeur de votre science, ni l’existence douteuse des maladies mentales. [...] Mais nous nous élevons contre le droit attribué à des hommes bornés ou non, de sanctionner par l’incarcération perpétuelle leurs investigations dans le domaine de l’esprit. Et quelle incarcération ! On sait – on ne sait pas assez – que les asiles, loin... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 février 2021

Tyson, l'enfant sauvage

« L’histoire de Mike Tyson m’a rappelé ces contes légendaires d’enfants abandonnés que l’imagination européenne chérit tout particulièrement – Kaspar Hauser de Nuremberg, ou l’enfant sauvage de l’Aveyron. Ces contes séduisent notre goût du merveilleux, du mystère et de la terreur. Mais ils séduisent aussi notre culpabilité collective. Ces enfants, immanquablement des garcons, sont "naturels" et "sauvages". Ils ne sont pas exactement muets, mais il leur manque un langage. Ils sont totalement ignorants des premiers rudiments des... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 janvier 2021

Lectures pour tous : Éric Chevillard

Éric Chevillard, croyez-vous à "la crise" ? « Pour y croire vraiment, il me faudrait croire aussi en l’harmonie, en une harmonie perdue ou à venir. La vie est un état de crise (la mort rôde) et le monde, un état provisoire du chaos. Il semble toutefois que l’ingéniosité humaine, qui a toujours su organiser le sauvetage en même temps que le naufrage, soit aujourd’hui un peu à court d’idées et de plans pour ses prochaines chaloupes. Les remèdes proposés sont souvent aussi effrayants que les maux, et l’on peut se demander si le... [Lire la suite]
Posté par charles tatum à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,